Musique

Michèle O. : Une princesse en «Converse»

Michèle O., c’est d’abord et avant tout Michèle Ouellette, cette auteure-­compositeure-interprète d’origine valdo­rienne à la voix tantôt douce et candide, tantôt rock et maligne. La

Arts visuels

Savoureusement vectorisable dans l’irréversibilité chromatique

À chaque printemps, le Centre d’exposition de Rouyn-Noranda reçoit une exposition collective réunissant les étudiants finissants du programme d’arts plastiques du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue. Cette

Musique

Quand l’amour fait M.A.L.

C’est le 14 mai que, l’artiste multidisciplinaire valdorien, Marc-Antoine Larche lance finalement son EP-L’amour fait M.A.L. à la salle le Gymnase de Montréal. Ce secret

si j’aurai ta peau d’André Michel est l’une des 35 expositions à avoir eu lieu au palais des arts harricana.
Arts visuels

La justice fait place à la création au Palais des arts Harricana

Quand je suis arrivée à Amos en 1974, le Palais de justice était encore le lieu de la cour, des jurys, des acquittements et des

Musique

Michèle O.Michèle O. Publik (2009)

Michèle O. nous arrive avec un premier mini-album à saveur country folk qui ne peut nous laisser indifférents. Elle a un son qui sort de

Arts visuels

Plaisirs capiteux

« Les 5 plaisirs capiteux propulse les activités de la vie dans le monde des plaisirs où il est possible de rêver, au sein des

Musique

6 numéros représenteront l’Abitibi-Témiscamingue

La septième finale régionale de Secondaire en spectacle a couronné six grands gagnants parmi les 31 numéros présentés. Les troupes de danse Révolution de la

Arts visuels

Du Martine Savard sur les murs de Montréal

Des oeuvres de l’artiste abitibienne Martine Savard viennent d’être acquises par la ville de Montréal suite à l’exposition Excès et Désinvolture, proposée dans le cadre

Arts visuels

Dessine-moi un…

Depuis près d’un an, une dizaine d’artistes de la Société des Arts Harricana, s’affairent à égayer les plafonds du Centre hospitalier d’Amos. Plusieurs tuiles ont

Arts visuels

Deux expos engagées à l’Écart

Depuis le 11 mars, L’Écart est enfin propriétaire de la bâtisse qui l’abrite. Maintenant maître chez eux, ils s’en donnent à coeur joie avec de