Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Écologie

Établissements Verts Brundtland

Un EVB, c’est plus que « vert »

// Maurice Duclos - 16 avril 2015

Numéro : Avril 2015

 

Le projet Engagés au fil de l’eau
photo : Courtoisie

 

Avez-vous une idée c’est quoi un EVB?

 

Le réseau EVB, c’est un regroupement de plus de 1000 Établissements Verts Brundtland. « Le réseau des Établissements verts Brundtland (EVB-CSQ) est né d'un rêve collectif de centaines de personnes qui croient en la génération actuelle et aux générations futures, tout en partageant l'espoir d'un monde meilleur pour toutes et tous, ici et ailleurs sur la planète. »* Il a été initié au Québec en 1993 par la CSQ (Centrale des syndicats du Québec), en collaboration avec des partenaires, dont RECYC-QUÉBEC.

 

Un EVB, c’est un établissement où l’on pense globalement et où l’on agit localement pour favoriser un avenir viable selon les 4 valeurs suivantes : un monde plus écologique, plus pacifique, plus solidaire et plus démocratique.

 

Donc un EVB ce n’est pas juste « vert ».

 

Les établissements adhérant aux valeurs EVB sont majoritairement des écoles, autant primaires que secondaires. Mais cela tend à évoluer depuis quelques années vers des établissements collégiaux, centres de la petite enfance, centres d’éducation des adultes, centres de formation professionnelle et même des bureaux et le secteur de la santé.

 

Selon la CSQ,  « un établissement est « vert » parce qu'on y réalise des projets pour la réduction, le réemploi, la récupération et le recyclage, donc en faveur de la conservation des ressources. Il est « Brundtland » parce qu'on y réalise aussi des actions touchant, entre autres, la démocratie, le partage, la coopération, l'équité, la solidarité, le respect, la paix et les droits humains, autant de préoccupations majeures apparaissant dans le Rapport Brundtland. »

 

Afin de demeurer EVB, l’école doit poursuivre au moins deux actions éducatives dans chacune des quatre valeurs : écologie, pacifisme, solidarité et démocratie, dont une pour chacune des catégories suivantes : au sein du groupe, au sein de l’établissement, ouverture sur la communauté ou ouverture sur le monde.

 

Il y a actuellement 12 EVB actifs en Abitibi-Témiscamingue sur les 43 qui ont déjà été EVB par le passé. Il faut savoir qu'on n'est pas EVB pour toujours. Des actions et des règles doivent être respectées pour maintenir sa certification.

 

Chaque EVB nomme un responsable au sein de l’établissement (généralement un professeur pour qui l’écologie, la démocratie et la solidarité sont des valeurs fortes) afin de mener à bien différents projets au sein de l’établissement en collaboration avec les élèves et des enseignants engagés envers les valeurs EVB.

 

En région, le projet Engagés au fil de l’eau est fort probablement l’un des plus représentatifs de l’effort de collaboration et de concertation entre plusieurs EVB et des nombreux partenaires. Ce projet vise à sensibiliser les jeunes de 5 à 25 ans aux problématiques liées à l’eau et aux milieux aquatiques.

 

Selon Jacques Saucier, représentant des EVB en Abitibi-Témiscamingue, « le partenariat constitue un préalable incontournable dans la réussite de ce projet régional dédié à la jeunesse afin que les jeunes posent des gestes concrets envers l’environnement et deviennent des citoyens du monde également ».

 

Le projet Engagés au fil de l’eau a mérité le prix Phénix de l'environnement dans la catégorie Éducation et sensibilisation en 2014.

 

Pour en savoir davantage sur les EVB et le projet Engagés au fil de l’eau, consultez les sites suivants :

*www.evb.lacsq.org

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler