Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles //

Cécile Lamarre expose en solo à l’hôtel de ville de La Sarre

Une créatrice dans tous ses états

// Sophie Ouellet - 1 juil. 2011

Numéro : Juillet / Août 2011

 

Les poseuses
photo : COURTOISIE DE L'ARTISTE

 

Jusqu’au 4 septembre prochain, le Centre d’art Rotary de La Sarre invite les gens à découvrir le travail créateur de l’artiste Cécile Lamarre dans la salle du conseil de l’hôtel de Ville. Sous le thème La femme dans tous ses états, Mme Lamarre présente sa toute première exposition solo mettant en valeur non seulement la gente féminine, mais aussi les émotions dégagées par les femmes qui l’entourent.

 

Cécile Lamarre possède de multiples talents. Tantôt le verre, tantôt l’encre, l’huile ou la gravure, elle ose expérimenter différents médiums, ce qui lui permet de créer des mélanges inusités. Elle voit en la création artistique une façon de s’exprimer en toute liberté. Pour l’exposition La femme dans tous ses états, l’artiste adapte le médium à l’émotion recherchée. Elle présente autant des œuvres figuratives qu’abstraites et s’inspire des femmes autour d’elle, de l’émotion qu’elles dégagent, tant dans les rencontres qu’elle fait que dans les livres qu’elle lit. Par exemple, l’auteure Louise Desjardins lui a inspiré quelques œuvres.

 

Le déclic

 

La vie de Mme Lamarre s’avère être un enchaînement d’événements la poussant à la création artistique. « Toute petite, ma mère me donnait ses conserves et ses boîtes de carton et je m’amusais à créer avec ça », explique-t-elle. Plus tard, son travail de conseillère en orientation à la Cité étudiante Polyno de La Sarre l’a amenée à développer son côté social et créatif afin de constamment trouver des idées et des solutions novatrices.

 

Toutefois, le véritable déclic s’est fait à la suite de son certificat en Arts plastiques. Elle a côtoyé des artistes qui lui ont donné la piqûre, tels Christiane Plante et Louis Brien, et a participé à diverses activités artistiques de la région qui lui ont apporté une certaine reconnaissance. En 2000, elle obtient une mention pour une gravure présentée à la Biennale internationale d’art miniature de Ville-Marie. Cette année, elle fait partie des artistes choisis pour la collection des signets Prendre le temps du Réseau Biblio. En 2010, lors de l’exposition M.A. l’Événement, elle remporte le prix du public. C’est d’ailleurs grâce à un de ses vitraux représentant une robe que lui est venue l’inspiration pour son exposition solo. Elle s’est alors rendu compte qu’elle avait envie de continuer sur le même thème et d’exprimer les différents états de la femme.

 

En plus des cours de vitrail qu’elle offre à la Maison d’arts Jeannine-Durocher, Cécile Lamarre désire pousser encore plus loin sa création en expérimentant le verre sous toutes ses facettes tout en explorant de nouvelles façons de travailler les différents médiums artistiques.

 

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler