Menu

Chroniques // Portrait d'artiste

Mathieu Gnocchini et Noc Design

Tout est dans la matière

// Louise Lambert - 31 mars 2015

Numéro : Avril 2015

 

Les sacs de Noc Design
photo : Ariane Ouellet

 

À Amos, dans un bel atelier lumineux dont il achève l’aménagement et qui offre une vue imprenable sur la rivière Harricana, l’artiste Mathieu Gnocchini donne ses lettres de noblesse au cuir et au bois, des matériaux qu’il réinvente en créant des objets à la fois utiles et esthétiques. Noc Design, l’entreprise qu’il a fondée il y a dix ans, retient de plus en plus l’attention dans le monde des métiers d’art. Rencontre avec un artisan-entrepreneur qui porte avec talent plusieurs chapeaux et de nombreux projets.       

 

Tout se tient dans le parcours de Mathieu Gnocchini. Il y a un fil conducteur lié au désir d’être cohérent et pertinent et de puiser dans les traditions tout en traçant de nouvelles voies. L’appellation d’abord : Noc, cette signature distinctive que l’artisan appose sur ses créations sous la forme d’une petite plaque de bois dans laquelle sont incrustées ces trois lettres. Il s’agit du diminutif du nom de sa famille, d’origine italienne. C’est aussi le nom de la ferme familiale dans les Cantons de l’Est, où le père de Mathieu élève des chevaux depuis 50 ans.

 

À l’origine de l’aventure Noc Design, il y a aussi un lieu paisible et inspirant, jadis une  ferme, que Mathieu Gnocchini découvre à la fin de 2005. Cette petite enclave entourée d’arbres et surplombant l’Harricana tombe immédiatement dans l’œil de celui qui a fait une maîtrise en hydrologie forestière et qui a décidé, avec sa femme Nadine, de s’établir à Amos après leurs études universitaires. Il commente ainsi ce coup de foudre paysager : « Dès que j’ai vu cet endroit, j’ai su que c’est ici que je voulais m’installer pour réaliser mon rêve, ça a été un élément déterminant. Ici, je suis à l’abri du bruit et je trouve toute la concentration dont j’ai besoin pour créer et développer mes projets. »

 

Question de valeurs

 

C’est pendant la troisième année de son baccalauréat en génie forestier qu’il s’intéresse au développement de produits susceptibles de donner une valeur ajoutée au bois. De fil en aiguille, il fera la rencontre, à Québec, de deux artisans chevronnés qui lui transmettront leur savoir-faire, soit l’ébéniste Bruno Stallknecht et le maître sellier Patrick Piquet. À ce sujet, Mathieu commente : « C’est en regardant travailler ces deux maîtres que je me suis initié au métier d’artisan. Avec Bruno, par exemple, j’ai commencé à développer le concept du cartable en bois. » 

L’élève voit loin, il a un esprit chercheur et son orientation artistique se précise : il veut mettre sa griffe sur des produits à la fois utiles et raffinés, qui se démarqueront par la qualité de leur design et de leur confection et par leur durabilité. Des objets uniques et faits main, intemporels et indémodables, mais aptes à répondre à des besoins quotidiens.   

 

Si bien qu’à ce jour, avec la complicité de sa collaboratrice des six dernières années, la couturière Louise Marchand, Mathieu Gnocchini a conçu et réalisé 75 articles différents, parmi lesquels on retrouve sacs à main, sacs de voyage, mallettes, cartables et divers accessoires reliés aux outils technologiques. Les matériaux sont choisis avec le plus grand soin, les cuirs viennent d’Italie, de Belgique et de Nouvelle-Zélande. Les bois sont précieux et traités avec tous les égards afin de mettre en valeur leur grain, leur texture. Il faut voir l’artisan s’imprégner de l’odeur du cuir et caresser le bois pour deviner tout le respect qu’il porte à cette matière vivante et expressive.   

 

Dans la philosophie Noc, il y a aussi la complicité qui s’établit avec la clientèle, comme le fait valoir Mathieu : « Très souvent, les modèles que nous ajoutons à notre collection émanent de demandes spéciales de nos clientes, car ce sont des femmes en majorité. Quand ce produit nous intéresse, on le conceptualise pour qu’il réponde aux besoins qui nous sont exprimés tout en rencontrant nos standards, car le produit final doit représenter les valeurs de Noc, on fait vraiment attention à ça. Notre façon de définir la personnalité des produits en collaboration avec nos clients fait en sorte qu’ils arrivent rapidement à maturité, avec des fonctions bien réelles capables de répondre aux besoins de plusieurs personnes. Et nous avons la grande satisfaction de contrôler de A à Z la qualité et l’originalité de notre collection. »

  

Exposition à venir

 

Conception, design, recherche sur les matériaux et les procédés, gestion, promotion : l’artisan-entrepreneur est actif sur plusieurs fronts. Ébénisterie, support d’éclairage, livre artistique, commandes sur mesure sont autant de projets qui s’entrecroisent sur sa table à dessin. Depuis 18 mois, il travaille aussi à mettre au point une toile qui sera spécifique à Noc. Mais pour l’heure, ce qui retient surtout son attention, c’est l’exposition qu’il présentera à Rouyn-Noranda à la fin du mois de mai, un projet multidisciplinaire qu’il réalise en collaboration avec Véronique Doucet, Catherine Dubé et Le Canapé. Par le biais de photographies grand format, il orchestrera la mise en scène de ses créations. « Avec cette exposition, je veux me positionner dans le courant des arts visuels contemporains et mettre en relief l’aspect créatif de mon travail, avec des images fortes et originales. » Sous le titre ACTION! Sac à main & Arts visuels contemporains (à voir et à toucher), cette exposition tiendra l’affiche à la Fontaine des Arts du 28 mai au 19 juin 2015.

 

Il est possible de se procurer des créations Noc au Centre d’exposition d’Amos, au Centre d’art Rotary de La Sarre, au Magasin général Dumulon de Rouyn-Noranda, ainsi que par l’entremise de la Boutique des arts CULTURAT (www.culturat.org).

 

L’ensemble de la collection est accessible sur la boutique en ligne de Noc Design, au www.nocdesign.com et à l’atelier de l’artiste.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler