Bleu panache

Un rorqual excommunié – Claude Boulianne

Pis je vais aller la revoir sans gueuler, je me suis promis de ne pas gueuler. La marée sera basse et je n’aurai pas de

Bleu panache

Trauma – Jonathan Barrette

En cet instant / Nous partageons le même lit / Tu me fais un pied-de-nez / Tu me montres ta langue / Et nous en

Bleu panache

« Est-ce que t’as un chat? » – Benjamin Turcotte

« J’ai plongé en prenant une grande respiration et je l’ai tenue longtemps, alors que mon sexe allait et venait en elle. Le roulis de

Bleu panache

Le rez-de-chaussée – Catherine

Parlez-moi de légumes à passer au blender dans la sauce à spagh parce que « j’aime pas ça les champignons », d’un examen de mathématique

Bleu panache

Le passant – Julie Simard

Le navire tangue. Le passant veille, observe, scrute, mais ne voit rien. Il ne peut qu’entendre…des pas qui résonnent.

Bleu panache

Gummy bears – Frédérik Fournier

Tu nous faisais tellement confiance qu’on pouvait se promener dans le dépanneur pour jaser avec Ti-Dré Béland qui venait s’acheter un pain, ou avec Clotilde

Bleu panache

Le tremble mort – Maude Létourneau-Baril

Je me suis alors retrouvée dans une étrange forêt. Même si la brise ne les atteignait presque plus, les feuilles demeuraient hystériques. Dans la portion

Bleu panache

La vie devant – Catherine

J’entre chez moi par la cour arrière. En poussant la porte vacillante de la clôture de bois, mon cerveau épileptique est possédé de flashs de

Bleu panache

Je ne veux pas – Jonathan Barrette

Que d’obsessions à taire à tenir sous le manteau Un secret à force de bras

Bleu panache

Les grimoires de l’ombre (3/3) – Sophie Benoit

depuis notre rupture je suis ce roseau dans l’entretoit de mon corps j’attends ma prochaine naissance