Menu

Chroniques // CULTURAT

CHRONIQUE

PIANO PUBLIC À LA SARRE

// Cassiopée Bois - 1 mars 2019

Numéro : Mars 2019

 

Le pavillon du parc Ernest-Lalonde à La Sarre, où sera installé un piano public.
photo : Gacieuseté Ville de La Sarre

 

En 2017, la Ville de La Sarre procédait à la création du comité Urba-Culturat, formé du directeur de l’urbanisme, de la médiatrice culturelle ainsi que du contremaître aux infrastructures, parcs et espaces verts de la municipalité. À ce comité s’ajoute une artiste impliquée dans son milieu et différents acteurs du milieu selon les sujets traités.

 

David Poirier, directeur de l’urbanisme, explique : « Notre but en tant que travailleur à la ville, c’est vraiment d’améliorer la qualité de vie des citoyens ». Le comité étudie plusieurs possibilités d’actions à poser, mais il souhaite que les démarches et les projets soient concrètement en lien avec les besoins du milieu. Les actions posées à l’avenir auront pour but de dynamiser notre milieu, de le rendre vivant et attractif.

 

Avec l’intention d’embellir l’espace public et de créer un esprit communautaire dans les parcs, la première action du comité a été d’installer des fines herbes et légumes en pots, placés l’été dernier dans deux de ses principaux espaces verts. Il souhaite récidiver cette année en bonifiant le projet avec plus de jardinières et une promotion accrue. L’idée est venue du Centre de femmes L’Érige dans le but d’qui souhaitait améliorer la sécurité alimentaire des femmes.

 

Depuis quelques temps, la Ville de La Sarre se munir d’un piano public qui sera accessible aux citoyens lors de la période estivale. C’est donc la mission que s’est donnée le secteur de la culture, du patrimoine et du tourisme de la Ville de La Sarre pour le début de l’année 2019. Pour ce faire, elle invite les artistes de la région à soumettre un projet pour embellir un piano, sous le thème « Osons créer ».

 

Le thème est un clin d’œil à Gilles Ste-Croix, cofondateur du Cirque du Soleil, originaire d’Abitibi-Ouest qui est venu en mai dernier entretenir le public sur sa vie et son parcours extraordinaire. Son message? Encourager à créer, encore et encore! Tout au long de sa carrière, il a démontré un esprit communautaire fort et il s’est donné le mandat de redonner à la communauté à travers sa passion pour le cirque. Avec son épouse Monique Voyer, ils ont fondé Circo de los Niños dans la région de Banderas Bay, au Mexique. Cet organisme a pour but d’encourager le développement holistique des jeunes en améliorant leurs compétences artistiques, créatives, motrices et communicationnelles, tout en renforçant leur confiance en eux.

 

Les joueurs de piano de tout acabit pourront donc se délier les doigts au parc Ernest-Lalonde cet été à La Sarre. Le parc est situé juste à côté de l’église, en bordure de la rivière. Quoi de mieux que cet endroit pour inspirer les mélomanes? Le piano sera placé sous le pavillon du parc, protégé des intempéries. Par ce projet joyeux, la Ville de La Sarre souhaite créer un environnement vivant et animé, propice aux rassemblements familiaux et amicaux.

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler