Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Arts visuels

Coups de coeur 2018 - Personnalité

ART PUBLIC, MISSION URBAINE

// Marie-Ève Thibeault-Gourde - 29 janv. 2019

Numéro : Février 2019

 

Des citoyens à l'oeuvre à La Corne

 

Depuis quelques années, l’Abitibi-Témiscamingue a le vent dans les voiles dans le domaine de l’art urbain. Villes, organismes, artistes, artisans et citoyens s’impliquent dans la valorisation du territoire par la créativité et par les arts. Nous vous présentons ici trois projets « coup de cœur » qui ont vu le jour en 2018.

 

ŒUVRES COLLECTIVES À LA CORNE ET PREISSAC

Les municipalités de La Corne et de Preissac se sont regroupées avec l’entreprise Dose Culture de St-Hubert pour un projet collaboratif. À la suite de formations sur l’art du graffiti, des murales ont été créées avec la participation des citoyens, donnant lieu à une expérience de médiation culturelle intergénérationnelle qui a provoqué un engouement et une implication au-delà des attentes. L’artiste muraliste Korb a produit des murales pour chacune des municipalités en plus de celles créées avec les participants. La Corne a également mis en place trois murs légaux (des murs dûment identifiés sur lesquels la réalisation de graffitis est autorisée d'office)pour que les citoyens puissent continuer à créer et à appliquer ce qu’ils ont appris lors des formations. L’entreprise Dose Culture a été agréablement surprise de son périple à La Corne et Preissac, comme en témoigne son site Web : « En Abitibi, nous avons appris que rien n’est impossible! » peut-on y lire. 

 

LA LÉGENDE PREND VIE À SAINTE-GERMAINE-BOULÉ

Les Bretelles géantes de Sainte-Germaine-Boulé se sont inspirées d’une légende locale écrite par Mario Tremblay, auteur de contes et légendes. Le comité de développement, Mario Tremblay, la compagnie LJL Mécanique Électrique (Gino Trudel) ainsi que deux bénévoles, Gilberte Pigeon et Christiane Audet, ont permis à ce projet de voir le jour. Encore une fois, une œuvre visant l’embellissement de la région et l’enrichissement de notre culture a pu être réalisée grâce à la participation des membres de la communauté. C’est dans ces situations que nous réalisons qu’ensemble, il est possible d’accomplir des choses extraordinaires!

 

MURALE COLOSSALE À ROUYN-NORANDA

Qui n’a pas eu vent de ce fabuleux projet? Sous la direction d’Ariane Ouellet, les artistes Annie Boulanger, Annie Hamel, Johannie Séguin, Brigitte Toutant et Valéry Hamelin ont fait naître Des territoires coulés dans nos veines, une œuvre monumentale de 160 mètres de long sur le boulevard Rideau réalisée en hommage à Richard Desjardins. Le talent de chaque artiste a été mis à contribution : confection de personnages, de décors, représentations animalières… Un travail de longue haleine qui a nécessité de nombreuses semaines de planification et de réalisation. Dans chaque détail, on retrouve des liens avec les chansons de Richard Desjardins, mais aussi avec les valeurs qui lui tiennent à cœur. Une œuvre à admirer pour le plaisir des yeux et pour la richesse des messages qu’elle véhicule. 

 

De nombreuses autres créations ont vu le jour sur le territoire témiscabitibien en moins de trois ans. L’œuvre Sublimation boréale de Brigitte Toutant à l’école secondaire Le Transit à Val-d’Or, les circuits des fontaines artistiques d’Amos-Harricana, la sculpture Force et courage spécialement créée par Jacques Baril pour le centenaire de La Sarre, le sentier musical FA-MI-LA de Latulipe-et-Gaboury et l’œuvre architecturale du circuit d'interprétation des conduites forcées de Témiscaming en sont quelques exemples. Impossible de toutes les nommer, ce qui témoigne bien de la soif de créativité et de culture des gens de notre région! Alors, continuons dans cette voie et encourageons l’art public d’ici.

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler