Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Société

Profession

CRÉATION ET SANTÉ : REGARD SUR L’ART-THÉRAPIE

// Nancy Couture, M.A., atpq, professeure en art-thérapie à l’UQAT, avec la collaboration de Vera Heller, Ph. D., atpq, professeure en art-thérapie à l’UQAT - 29 nov. 2018

Numéro : Décembre 2018 / Janvier 2019

 

photo : Mathieu Dupuis

 

Les livres à colorier qui se réclament de l’art-thérapie occupent de plus en plus les rayons des marchands. Ce n’est pas surprenant : la création artistique fait réellement du bien. Mais est-ce de l’art-thérapie pour autant? Éclairage sur ce thème qui porte parfois à confusion.

 

L’art-thérapie est une profession qui s’est développée d’abord en Europe, puis aux États-Unis dans les années 1950 et, plus récemment, au Québec. L’Association des art-thérapeutes du Québec (AATQ), créée en 1981, la définit comme une discipline des sciences humaines qui s’inspire à la fois de la psychologie et des arts visuels.

 

D’emblée, chassons le mythe selon lequel l’art-thérapeute saisit tout d’une personne dès l’instant où il pose son regard sur une œuvre. L’art-thérapie s’appuie sur l’idée que la personne elle-même est la mieux placée pour se laisser toucher par sa création et en découvrir le sens, son sens. En fait, l’art-thérapeute accompagne le processus de création dans le but de permettre à la personne de mieux se connaître, d’exprimer ses émotions, de reprendre contact avec ses forces et de donner du sens à sa vie.

 

Pour être art-thérapeute au Québec, il faut détenir un diplôme de maîtrise en art-thérapie. Actuellement, l’UQAT est la seule université francophone en Amérique du Nord qui offre la formation en art-thérapie. L’Université Concordia, établissement anglophone montréalais, forme également des art-thérapeutes.

 

Même si l’humain s’exprime par les arts depuis toujours, l’art-thérapie est une profession qui est encore en émergence. La recherche en est d’ailleurs à balbutiements. Les professeurs de l’UQAT y contribuent en s’intéressant aux bienfaits de l’art-thérapie lorsqu’elle est pratiquée avec différentes populations telles que les personnes âgées, les personnes itinérantes, les migrants, les enfants réfugiés, les peuples des premières nations, etc.

 

Déjà, les résultats et l’expérience nous révèlent que la création artistique, lorsqu’elle est vécue dans un contexte art-thérapeutique, est source d’un mieux-être durable. L’art-thérapie est donc une discipline prometteuse pour l’amélioration et le maintien d’une bonne santé mentale.

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler