Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Théâtre

Théâtre pour enfants à Rouyn-Noranda en mars

Conte de la neige de Philippe Soldevilla présenté à l’Agora des Arts

// Tommy Pilon - 7 mars 2016

Numéro : Mars 2016

 

photo : Louise Leblanc

 

Les années 70. Le hockey. Guy Lafleur. Un jeune garçon de dix ans passionné, qui ne rêve que de compter des buts sur la patinoire. Le hic : il s’appelle Octavio Casenoves-Ruiz (interprété par Christian Essiambre), fils d’un immigrant espagnol, alors que l’immigration à Québec n’est pas un phénomène répandu. Il souffre durement de ses différences à l’école et entretient une relation difficile avec son père, Joan (Réjean Vallée), un écrivain fortement rattaché à ses valeurs et à la culture espagnole. À travers des personnages fort nuancés, sensibles, les concepts d’exclusion, de différence et de discrimination seront observés, alors que la grand-mère d’Octavio, Neus (Agnès Zacharie), lui permettra de mieux comprendre son père et de s’enrichir de sa différence, à travers sa propre quête d’identité.

 

À une époque où la différence semble souvent gage de polarisation à l’extrême ces jours-ci dans les médias, Conte de la neige est une belle façon d’aborder avec ses enfants la question sensible de la diversité culturelle et de l’intégration à une société d’accueil, à l’occasion de la semaine de relâche.

 

 

L’auteur de la pièce, Philippe Soldevilla, est lui-même natif de Québec et fils d’immigrants. Il a vécu une expérience qui n’est pas sans rappeler celle d’Octavio, et a décidé de s’en inspirer pour apprendre à ses enfants la richesse qu’ils peuvent tirer de leurs origines. Par ailleurs, Conte de la neige est la suite d’une précédente pièce, Conte de la Lune, jouée il y a sept ans, qui s’intéressait plutôt à l’histoire de Joan, le père d’Octavio, dont l’enfance est enracinée dans la période de la guerre civile espagnole de 1936-1939 et de l’Espagne franquiste. La pièce a connu un grand succès et a été jouée en français, en anglais ainsi qu’en espagnol.

 

Présentée par le Théâtre des Confettis, qui place les enfants au centre de ses préoccupations, la pièce représente une opportunité de rapprochement entre enfants et adultes. La pièce sera jouée à deux occasions, les 7 et 8 mars prochain; il ne reste que quelques places disponibles pour la représentation du 7 mars, celle du 8 affichant déjà complet. La pièce a d’ailleurs reçu un bel accueil un peu partout où elle est passée au Québec. Conte de la neige s’adresse aux huit ans et plus. \\

 

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler