Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Société

La FÉE-AT

Une fête magique pour les jeunes de cœur!

// Valérie Jacob - 1 avril 2013

Numéro : Avril 2013

 

 

Dernièrement, des fées ont été vues un peu partout dans le secteur d’Amos. Selon la rumeur, ces fées préparent un grand rassemblement qui aura lieu à Amos, lors du long week-end des 17, 18 et 19 mai prochain.

 

Ces fées n’ont toutefois rien en commun avec l’idée que l’on peut se faire de ces personnages mythiques. En fait, «fée» est l’acronyme de Fête Éclectique Envahissante, auquel on juxtapose le désormais célèbre AT pour Abitibi-Témiscamingue (FÉE-AT).

Cette fête est l’idée du Collectif des Fées en Feu, un regroupement de jeunes adultes qui souhaitent contribuer à diversifier l’offre culturelle de la MRC d’Abitibi. Même si les membres du Collectif trouvent qu’elle soit déjà foisonnante, il manquait, selon eux, d’activités destinées spécifiquement aux jeunes adultes sans enfant. C’est ce créneau que la Fête Éclectique Envahissante tente de combler, bien que tous ceux qui se sentent jeunes soient conviés à la fête!

 

Quatre volets seront au cœur des célébrations: l’éFÉEmère, qui proposera de métamorphoser le paysage urbain par des œuvres réalisées in situ durant tout le week-end; la FÉEstivalière, qui misera sur l’esprit sportif des gens d’Amos-région en intégrant des défis artistiques aux joutes amicales ; la FÉEtarde proposera, quant à elle, des prestations musicales, alors que la FÉElectronica offrira aux amateurs de musique électronique un genre de rave particulièrement haut en couleur.

 

On a privilégié ce week-end de mai pour accueillir les étudiants de retour chez eux pour la période estivale en leur offrant une grande fête. Un peu comme si le tout Amos devenait un grand appartement où pourront se rejoindre les jeunes. La date correspondait aussi à une fenêtre libre dans le calendrier des activités estivales de la région d’Amour et d’eau pure. Bien qu’on s’attende à une majorité de participants provenant du secteur amossois, on espère recevoir des visiteurs de partout en région, et même de l’extérieur.

 

Si l’année 2013 est le coup d’envoi de cette Fête Éclectique Envahissante, les organisateurs pensent déjà renouveler l’expérience. Ils espèrent que leur fête atteindra un cran de plus en 2014, juste à temps pour le 100e anniversaire d’Amos.

Pour mousser leurs activités, la FÉE-AT mise sur un marketing par le mystère. C’est dans cette veine que nous avons vu circuler des fées à l’épicerie et plus récemment dans des bars de la ville d’Amos. D’autres sorties sont prévues prochainement pour piquer la curiosité et créer un engouement autour de ce happening.

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler