Sévérine Marius lors de sa visite au mont Kékéko
Société

MON EXPÉRIENCE AU PIQUE-NIQUE ANNUEL DES NOUVEAUX ARRIVANTS

Nouvellement installée à Rouyn-Noranda, étudiante au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue en provenance de la Guadeloupe, j’ai décidé de me joindre à un pique-nique dédié aux nouveaux

Fednel Alexandre
Un immigrant nous regarde

Quelque chose d’animal

Je viens de terminer Avec le rêve pour bagage, le dernier Benoit-Beaudry Gourd paru le mois dernier aux éditions du Quartz. Il y a des

Fednel Alexandre
Un immigrant nous regarde

L’essentiel

Le consumérisme aidant, nous nous encombrons non seulement de ce qui rend notre vie plus confortable, tel qu’un four à micro-ondes, un grille-pain et un

Non classifié(e)

Un type bien sous tous rapports

Il n’y a pas à pinailler : Olivier est un type bien sous tous rapports. Nous nous sommes rencontrés de façon inopinée. Mais sa générosité, son

Un immigrant nous regarde

Solitude d’immigrant

Au cours d’une discussion, il arrive assez fréquemment à des amis de parler d’une situation quelconque et de me demander à brûle-pourpoint comment cela se

Région intelligente

Intelligence territoriale 4 – Les nouveaux arrivants

Au début du mois de mars, on annonçait un solde migratoire interrégional négatif pour l’année 2014-2015 avec 1925 nouveaux arrivants et 2464 départs, pour une perte

Non classifié(e)

Le regard par derrière

À bien y réfléchir, les dernières grandes décisions politiques que nous avons prises au Québec et au Canada semblent avoir été influencées, du moins alimentées,

Éditoriaux

Réflexions sur une démocratie en crise

J’ai un peu peur ces temps-ci. Peur qu’on soit en train de lentement glisser vers une période trouble.  Vous avez probablement vu passer la nouvelle

Le cabinet du gouvernement Trudeau
Non classifié(e)

Je rêve, donc je vis

Du lendemain de son élection à son investiture, monsieur Trudeau aura parfaitement maîtrisé sa communication. Cette machine à communiquer s’est retrouvée dans le métro de

Non classifié(e)

Le sens des mots

Quand j’étais gamin, mes parents vivaient à Port-de-Paix, petite ville côtière du département Nord-Ouest d’Haïti. Chez nous, il n’y avait pas de sonnette. Les visiteurs