Menu

Chroniques // Impro

Improvisation

QUAND TÉMISCAMING FAIT SON FESTIVAL

// Fednel Alexandre - 25 févr. 2020

Numéro : Mars 2020

 

Du 24 au 26 avril 2020 se tiendra le Festival international d’impro de Témiscaming (FIIT), au Musée de la Gare, à la salle Dottori et dans un autre lieu-mystère, à Témiscaming. Au programme de ces trois jours : du catch, de l’impro, de l’hypno-impro et surtout, de la bonne ambiance!

 

Qu’on ne s’y méprenne pas. Ce ne sont pas les athlètes de la World Wrestling Entertainment (WWE), gonflés aux stéroïdes, qui vont prendre d’assaut Témiscaming. Les participants ne feront de prises qu’aux mots, mais ils emprunteront à la WWE son décorum. Pour le show. Pour l’ambiance. En effet, 24 improvisateurs s’affronteront dans un tournoi de catch durant ce festival, dont des spectacles d’impro et d’hypno-impro agrémenteront également le programme. Dans le deuxième type de spectacle, deux hypnotiseurs feront des numéros avec des volontaires en situation d’improvisation. Du théâtre spontané-impro, exercice consistant à construire un récit sur le vif, sera également à l’affiche.

 

L’instigatrice de ce projet original et ambitieux s’appelle Hélène Jager, nouvellement installée dans la région. Originaire de la France, elle fait de l’impro depuis une dizaine d’années. Peu avant son arrivée à Témiscaming il y a six mois, elle s’est fait proposer d’animer des ateliers d’improvisation. Elle a accepté volontiers, mais elle a voulu savoir ce qui s’y faisait. Très rapidement, elle a réalisé que l’improvisation ne constituait pas une pratique du spectacle ancrée à Témiscaming. Cela l’a donc confortée dans sa décision d’accepter l’offre qu’elle avait reçue. C’est également dans ce contexte qu’a émergé l’idée de monter un festival pour populariser l’activité à Témiscaming et rassembler des troupes d’improvisateurs et des néophytes. Ainsi, ce sera une occasion de rencontres et de découvertes, autant pour les participants qui viendront de l’extérieur que pour les locaux peu coutumiers de cette activité. De plus, Hélène Jager pourra faire découvrir le coin de pays qu’elle a adopté.  

 

En effet, elle s’attend à accueillir plusieurs centaines de festivaliers durant cette fin de semaine d’avril. Les visiteurs arriveront non seulement de l’Abitibi-Témiscamingue, mais aussi d’un peu partout, ce qui donnera une belle visibilité à Témiscaming. En outre, plus d’une vingtaine d’improvisateurs participeront aux activités. Parmi eux se trouveront, d’une part, les acolytes de la troupe Les Anonymes avec lesquels Hélène Jager a joué en France pendant dix ans et, d’autre part, l’Acronyme d’Ottawa.    

 

Afin d’entreprendre cette aventure, Hélène Jager a pu compter sur le soutien de beaucoup de personnes de la communauté, dont Véronic Beaulé, Réal Couture et Marie-Pier Valiquette. Des artistes ainsi que des improvisateurs de l’Abitibi-Témiscamingue et d’ailleurs se sont joints à elle d’une manière ou d’une autre pour faire de ce festival une réussite. La Ville de Témiscaming a octroyé une subvention à ce projet, ce qui illustre l’hospitalité de la région, son ouverture et son désir de culture.

 

Pour des renseignements, on peut visiter la page Facebook Impro les coureurs des bois du Témiscamingue.

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler