Menu

Chroniques // Culture autochtone

Dossier Premières Nations

L’enseignement du bison

// Sakia Wabie-Alarie, clan de la tortue - 30 mai 2018

Numéro : Juin 2018

 

photo : Markus Spiske via unsplash

 

Cette nuit, j’ai rêvé, comme chaque autre nuit depuis que je suis jeune. Dans mon rêve, j’ai des enseignements, mes ancêtres viennent me rendre visite. 

 

Longtemps, je me suis demandé si la réalité était dans nos rêves. Lorsqu’on est éveillé, on se demande qui ont est. Qu’est-ce qu’on fait ici sur la terre. Même parfois, à quoi ça sert de vivre. Je suis la fille d’une survivante des pensionnats. J’ai vu ma mère souffrir et être dans ses blessures lorsque j’étais jeune. Je vivais les ravages des années de souffrance que mes ancêtres ont vécus. J’ai pris la décision, en tant qu’adulte, de mettre fin à ce cycle destructeur intergénérationnel de souffrance. 

 

C’est en portant attention à mes rêves que j’ai suivi les conseils de mes ancêtres. Je dois aider les autres et enseigner avec mon cœur, voilà le but de notre passage sur mère, notre terre. Depuis que je marche sur le chemin rouge, j’ai toujours des enseignements dans mes rêves. Cette nuit, j’ai rêvé au bison. Le bison est venu m’apporter un enseignement important et m’a demandé de l’enseigner à mon tour. Se rappeler les sept enseignements sacrés est crucial, mais les comprendre et les appliquer, c’est là où nous sommes rendus. 

 

Le bison est venu me parler de l’enseignement du respect. 

 

Je croyais comprendre que le respect était de me respecter et de respecter les autres. Mais non, ce que le bison est venu m’enseigner va bien au-delà de la compréhension mentale. Je devais le comprendre avec le cœur. Montrer du respect, c’est honorer le sacré. Il faut se rappeler que notre corps est sacré, qu’il vient de la Terre-Mère. Il est temps de se connecter à notre cœur et de nous rappeler que toute vie est sacrée : l’oiseau perché dans un arbre, le lièvre qui passe sur le chemin et vient nous apporter le message de confronter nos peurs, l’orignal qui donne sa vie pour nourrir nos corps et nous donner la force, le vent qui chuchote les réponses à travers la fenêtre le soir, grand-père Soleil qui brille sur la terre pour aider la vie à pousser, grand-mère Lune qui vient alléger le fardeau des peuples, le feu qui vient purifier et transformer, l’eau qui vient donner la vie et la Terre-Mère, qui nous pardonne et qui demande à ce qu’on la protège et l’honore pour tout ce qu’elle nous apporte. Voilà l’enseignement du bison. 

 

Il est temps de revenir à notre mission, oui en tant que peuple anicinabe, mais en tant que peuple humain. Si nous choisissons de continuer sur le chemin de la destruction de nos corps, la terre continuera à mourir à petit feu, mais si nous décidons de commencer à marcher sur le chemin rouge, et à prendre soin de la terre, notre mère aura une chance de vivre. 

 

Quel est votre choix?

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler