Menu

Chroniques // Arts et technologies numériques

Transparence

Les médias sociaux mis à nus

// Marie-France Beaudry - 8 mai 2015

Numéro : Mai 2015

 

photo : Courtoisie

 

Dans la foulée du festival du DocuMenteur, qui se déroule au moment de rédiger ces lignes, je dédie ma chronique à la transparence à l’ère numérique. De portée plus philosophique, les lignes qui suivront se veulent une manière de susciter la réflexion sur la représentation d’une marque et sur l’image projetée dans les médias sociaux dans un contexte encore peu défini et relativement (quoique de moins en moins) nouveau.

 

Alors que le festival du DocuMenteur se donne la mission de sensibiliser son public sur la nature factice des images projetées au cinéma et à la télévision, il existe un parallèle intéressant avec les images de plus en plus présentes sur le Web dans la représentation d’une marque, par exemple. Plus que jamais, le concept d’une image qui vaut mille mots s’applique, mais encore faut-il que ces images ne haussent pas inutilement les attentes, créant potentiellement déception et désillusion.

 

L’importance de la transparence

 

Dans les médias sociaux, la représentation et la perception constituent la clé de voûte, mais la création ou le maintien du lien de confiance reste un gage de popularité et de durabilité. Sur le blogue de l’agence Cossette, un leader dans le domaine de la publicité, un article présente les six qualités pour se distinguer sur les médias sociaux. Au premier rang, on y retrouve la transparence. Vient ensuite l’ouverture, la réactivité, la générosité, la créativité et la continuité. Bien que tous ces éléments feraient d’excellents articles, la transparence permet de présenter une image à la hauteur de la réalité, un gage de notoriété et de crédibilité à plus long terme. C’est, en mon sens, le message que tente également de véhiculer le festival du DocuMenteur, spécialement avec la thématique de cette année.

 

Dans cette optique, de plus en plus de grandes entreprises, pour solidifier leur réputation, tendent à divulguer les commentaires bons et mauvais des consommateurs sur les médias sociaux et utilisent même ces nouveaux moyens de communication pour recueillir des critiques constructives servant à améliorer leurs produits ou leurs pratiques. Une attitude qui permettra aux consommateurs sur le Web d’être de plus en plus avertis!

               
 
 
Text-to-speech function is limited to 100 characters
 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler