Menu

Chroniques // Les livres de...

Les livres de Roxanne

Le Passeur et Le fils, par Lois Lowry

// Roxanne Archambault, 13 ans - 5 févr. 2015

Numéro : Février 2015

 

 

Ces deux romans présentent une communauté où tout le monde est pratiquement pareil; à part les fonctions qu’ils occupent, les gens vivent tous la même vie très réglementée, sans couleur, et prennent une « pilule » qui élimine leurs émotions.

 

Le Passeur

Jonas aura douze ans. Il sera bientôt attribué, c’est-à-dire qu’on lui annoncera le métier qu’il exercera toute sa vie. Pourra-t-il faire face à cette fonction qui exigera tant de courage?

 

Le fils

Claire a été attribuée « mère porteuse » et a eu un fils. Par erreur, elle n’a pas pris la « pilule » après son accouchement et éprouve donc toujours de l’amour pour son fils, qu’elle tente par tous les moyens de retrouver.

 

J’ai beaucoup aimé le style de l’auteure, qui sait mettre assez de suspense, de détails et d’aventures dans ses romans. J’ai aussi trouvé le concept de cette communauté futuriste original et captivant. Par contre, j’ai moins apprécié certaines parties, comme la fin plutôt floue dans Le Passeur et le dernier « danger » un peu trop précipité dans Le fils.

 

Lois Lowry, l’auteure américaine, a déjà écrit plusieurs livres, surtout pour la jeunesse, dont Le Passeur en 1994. J’ai découvert que cette série contient en fait quatre romans qui sont liés les uns aux autres, sans être vraiment une suite. Le Passeur a d’ailleurs été adapté en un film que je vous encourage à visionner.

 

Finalement, je vous recommande de lire ces excellents romans qui vous montreront que si notre monde n’est pas parfait avec ses dangers et ses inégalités, il est plus beau avec ses couleurs et saveurs variées!

 

LOWRY, Lois. Le Passeur, collection Médium, Éditions L’école des loisirs, 1994, 221 p.

LOWRY, Lois. Le fils, collection Médium, Éditions L’école des loisirs, 2014, 390 p.

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler