Menu

Chroniques // Poste d'écoute

Radiohead // The King Of Limbs //Maple Music Recordings (2011)

// Olivier Naud - 1 avril 2011

Numéro : Avril 2011

 

 

Je ne m'attendais pas à être surpris par le huitième album de ce groupe mythique et je ne le suis pas non plus. Au niveau de la texture sonore, on est en continuité avec leurs précédents disques In Rainbows et Eraser, l'album solo de Tom York. Ça sent aussi Flying Lotus avec qui ce dernier a travaillé récemment. Au niveau de la construction d’album en tant que telle, celle-ci est presque inchangée depuis Amnesiac, c'est-à-dire quelques chansons électroabstraites, un peu de guitares «Greenwoodiennes» pannées distinctement du reste, des rythmes semi-organiques, une petite toune acoustique par-ci, un bon groove de basse, quelques instruments plus classiques par-là et le tout sur fond de voix et «synthés» planants. Bien sûr, c'est bon, plusieurs diront brillant, mais on les voit un peu trop venir dans leur originalité. Mais là, c'est le vieux fan des débuts qui avait été surpris par l'authenticité et l'unicité de O.K Computer et Kid A qui écrit. Bien sûr, il y a quelques petits bijoux sur The King Of Limbs et leur son est impeccable. Peut-être se foutent-ils désormais du concept d'album comme un tout, chaque chanson se vendant séparément sur iTunes? Dans ce cas, essayez Bloom ou Codex.

 

3,2/5

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler