Menu

Chroniques // Poste d'écoute

Chronique « Poste d'écoute »

Cusson Mervil Montcalm – Café élektric

// Philippe Lebel - 1 avril 2010

Numéro : Avril 2010

 

 

Michel Cusson a marqué et continue de marquer le paysage musical québécois depuis plusieurs années, en articulier au petit et au grand écran. Il a signé d’innombrables bandes originales de films, séries télés, spectacles à grand déploiement... et il est en demande partout dans le monde pour ses talents de compositeur. Voulant sortir un peu de son studio pour fouler la scène, il a décidé de monter un projet de rock franco en collaboration avec son acolyte Kim Gaboury (aka Akido). Après avoir concocté la musique et les lignes mélodiques, il a fait appel à Térez Montcalm et Luck Mervil pour leurs mots et leurs voix. Le résultat est plutôt surprenant. Il y a une réelle complicité entre les trois. Montcalm et Mervil ont su adapter leurs voix intenses pour les fondre au rock planant de Cusson. L’empreinte cinématographique de ce dernier est palpable sur l’album, qui est fortement teinté des sonorités du rock britannique, avec une touche de musique du monde. La guitare y est omniprésente. Café élektric est un opus au parfum de nouveauté, plutôt intense et éclectique, qui nous permet de découvrir une autre facette de l’immense talent de Michel Cusson. 

 

3,9/5

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler