Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Général

DIX ANS DE CULTURE

Un vent de fraîcheur pour souffler 10 bougies

// Marie-France Beaudry, Présidente du conseil d'administration de L'Indice bohémien - 3 sept. 2019

Numéro : Septembre 2019

 

Marie-France Beaudry
photo : Louis-Paul Willis

 

10 ans d’inspiration, de talent et de réflexion. 101 numéros de contenu culturel et social, mais surtout régional. C’est ce que représente cette édition. Force est de croire en la pertinence de la mission du journal qui vise à offrir aux artistes de l’Abitibi-Témiscamingue une tribune d’expression et de garder bien vivantes la culture et l’information de chez nous.

 

J’ai entendu récemment qu’il aurait été impossible de démarrer ce journal tout seul. Ça prenait une équipe, un groupe, des personnes qui y ont mis leur cœur. Depuis sa constitution, l’esprit de ce journal est collaboratif, coopératif et 10 ans plus tard, on ressent encore ces liens, des liens forts qui rassemblent et caractérisent notre région même. Il fallait de la vision pour croire, dès le numéro zéro, que 100 autres suivraient. Le moment est plus qu’opportun pour démontrer notre grande reconnaissance aux instigateurs de L’Indice bohémien d’avoir imaginé et entamé l’aventure.

 

Encore aujourd’hui, L’Indice, c’est une centaine de bénévoles qui s’engagent pour diffuser des moments précieux de lecture. Des bénévoles qui écrivent plus de 300 articles par année et livrent ces bijoux dans près de 300 points de distribution. Des milliers d’heures bénévoles de la part d’administrateurs, de rédacteurs et de distributeurs; bref, des personnes qui y ont cru et qui y croient encore. Il ne faut pas oublier également de saluer les entreprises et les organismes qui croient à la portée de ce média ainsi que ceux qui acceptent de rendre disponibles chacun des exemplaires pour propager chaque édition dans tous les coins de la grande région de l’Abitibi-Témiscamingue.

 

Il ne faudrait pas passer sous silence tous les employés du journal à travers ces années. Chacun y a mis son cœur, sa passion et ses couleurs pour semer la beauté et récolter la fierté.

 

Encore aujourd’hui, nos fidèles lecteurs, dévoués bénévoles et précieux collaborateurs font en sorte que dans un contexte médiatique en mouvance, palper, feuilleter, toucher et sentir ont encore leur place. Certes, L’Indice bohémien se refait aujourd’hui une beauté avec le lancement de cette édition. C’est un honneur que nous lui faisons et que nous faisons à tous les artistes, chroniqueurs et nombreux rédacteurs qui animent ses pages afin que persiste la diffusion de la culture dans notre région pour plusieurs années encore.  

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler