Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Musique

MUSIQUE

La science du rap selon Tito et BanJ

// Alexis Lapierre - 31 mai 2019

Numéro : Juin 2019

 

Le duo Tito et BanJ
photo : Camille Larivière

 

Tito (Anthony Beaulieu-Petit) et BanJ (Benjamin Doré) sont aux commandes de ce nouveau groupe de rap abitibien. La feuille de route du duo est impressionnante. 2017 : le groupe remporte un concours du Festivent de Lévis, ce qui lui permet de participer à la première de l’Osstidtour (avec Koriass, Alaclair Ensemble et Brown). 2018 : il remporte le grand prix du jury au FRIMAT à Val-d’Or. 2019 : Tito et BanJ assurent la première partie de Koriass et de Loud dans leur tournée abitibienne respective.

 

Pour Tito, le groupe arrive dans un âge d’or du rap québécois : « Aujourd’hui, le rap qui est populaire, c’est un rap intègre avec des artistes comme Loud, Alaclair Ensemble ou Dead Obies qui s’assurent de créer une musique aussi riche artistiquement qu’agréable à écouter. » D’ailleurs, quelques minutes à discuter avec Tito et BanJ suffisent pour percevoir la passion et le respect que ressentent les deux artistes pour leur art. BanJ, le beatmaker du groupe, était au milieu d’études en génie civil lorsqu’il s’est rendu à Montréal pour parfaire ses connaissances en musique. De son côté, Tito explique en termes techniques de sonorité et de musicalité des textes qu’il écrit : assonances multisyllabiques, schémas de rimes, etc. Bref, le groupe fait du rap une science mystique et contagieuse.

 

Le groupe, qui a aujourd’hui deux pieds dans la région, vient tout juste de sortir Optionnel, un album d’ambiance de fin de soirée avec un fil conducteur intéressant. Selon Tito, les dernières lignes de la chanson JMCPPQT résument à merveille l’album : « J'imagine que c'est une leçon qu'on va apprendre de cette tempête de fou / Pour l'instant les nuits sont longues, les verres sont pleins, ma quête est floue. »

 

Il sera possible de voir le groupe cet été aux Jeudis sous les étoiles à La Sarre, au festival La Fée à Amos, et à Osisko en lumière. Rien de moins pour ces deux artistes qui marchent avec brio sur la ligne entre rappeurs et savants fous de la musique. D’ici-là, l’album Optionnel est disponible sur Youtube, Spotify, Tidal, Deezer. Bonne écoute!

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler