Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Général

Lieu culturel

La Cabane: visite au cœur d'un lieu de diffusion inclusif et éclectique

// Marie-Ève Thibeault-Gourde - 31 mai 2019

Numéro : Juin 2019

 

Mélissa Drainville nous a fait visiter La Cabane
photo : Marie-Ève Thibeault-Gourde

 

Sur la 3e avenue, à l’une des extrémités du centre-ville de Val-d’Or, vient de prendre naissance un beau projet lancé par l’équipe de PapaChat & Filles. Ça bourgeonne dans le local qui a longtemps abrité des bars de toutes sortes. Empreinte de cet étrange esprit du passé qu’elle ne cherche pas à désavouer, La Cabane est le nouveau lieu de rendez-vous alternatif des arts de la scène et des évènements de tous genres. Elle attire déjà beaucoup l’intérêt, bien que son ouverture officielle n’ait pas encore été annoncée. Mélissa Drainville, l’une des instigatrices du projet, nous a fait visiter des lieux.

 

Ici, pas de code vestimentaire. L’endroit se veut un lieu de réunion où tout le monde trouve sa place. C’est le lieu idéal pour un spectacle d’humour, une soirée quiz, une soirée musicale, un défilé de drag queens, un mariage funky, le show de guitare de fiston ou le 80e anniversaire de grand-papa Alphonse : laissez place à votre imagination! C’est « une maison de jeunes pour les adultes », comme aime bien la définir Mélissa. « La cabane » n’est pas un nom choisi au hasard : c’est le surnom d’un bar qui a habité l’espace il y a quelque temps : La Cabane du mineur. Mais ce nom peut également faire référence à la cabane à sucre, la cabane dans le bois, le chalet ou le sous-sol des parents où on se réunissait dans le temps pour jaser ou philosopher. 

 

L’endroit est marqué de nostalgie, d’originalité et d’une bonne dose de kitsch. Il y a plein de détails qui rappellent ses anciennes vies : un crocodile pour le Dundee, une ancre pour le Rafiot, une vieille pub de bière pour La Cabane du mineur, du vieux bois réutilisé, etc. L’idée était de privilégier le plus possible la récupération. Les toilettes sont quant à elles d’une créativité intense et leur visite vaut le détour. L’artiste Cindy Michaud y a apposé sa griffe. Sans gâcher la surprise, on peut dire qu’elles sont uniques en leur genre!

 

C’est l’équipe passionnée de PapaChat & Filles, composée de Geneviève Béland, Mélissa Drainville, François Lachapelle, Philippe Lord et Ariane Saucier, qui a personnellement investi des fonds dans ce projet. Sa campagne de sociofinancement a remporté un franc succès et plus d’une quarantaine de bénévoles ont contribué à l’aménagement de l’espace. Ce sont également des bénévoles qui travaillent à La Cabane lors d’évènements. Cette salle de location est née dans l’esprit du partage, des découvertes et des expérimentations. C’est un endroit qui veut vibrer avec sa communauté et permettre de se rencontrer. N’hésitez pas à aller découvrir La Cabane!

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler