Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Arts visuels

Exposition

QUAND LA MATRICE DEVIENT L’ŒUVRE : EXPOSITION COLLECTIVE À VAL-D’OR

// Sébastien Lafontaine - 29 nov. 2018

Numéro : Décembre 2018 / Janvier 2019

 

 

L’Atelier les Mille Feuilles propose une aventure dans le monde de la gravure en amont du produit fini en mettant à l’honneur la matrice, cet objet utilisé pour l’impression depuis plus de 400 ans. En tout, ce sont douze artistes-graveurs de la région qui, sous le commissariat de Yolaine Lefebvre,présentent leurs œuvres dans le cadre de l’exposition Matrices… d’elles-mêmes qui se tient au Centre d’exposition de Val-d’Or du 7 décembre au 27 janvier prochain.

Invitée lors du démarrage du projet, la conférencière et artiste Jacinthe Loranger a présenté le parcours qui l’a menée, à travers la sérigraphie, à créer des œuvres sous forme d'installations tridimensionnelles. Son audace, ses propos et sa liberté d’expression ont inspiré les participants (Christiane Baillargeon, Louis Brien, Céline J. Dallaire, Brigitte B. Gagnon, Violaine Lafortune, Yolaine Lefebvre, Lee Lovsin, Armande Ouellet, Roger Pelerin, Micheline Plante, Joanne Poitras et Isabelle Roby) à oser entreprendre la mise en œuvre d’installations avec des « œuvres matricielles » comme résultats.

MAIS QU’EST-CE QU’UNE « ŒUVRE MATRICIELLE »?
Que ce soit en zinc, en cuivre, en bois, en carton ou en calcaire, le graveur crée toujours une empreinte, un réceptacle pour le pigment ou l’encre. L’objet, qui sert avant tout à imprimer, est par la suite mis de côté. Oubliées et détruites depuis plus de 400 ans, les matrices transposées sous forme d’œuvres invitent le contemplateur à investir l’histoire du geste. Il s’agit d’un retournement de situation : la matrice devient l’œuvre, formant ainsi une « œuvre matricielle ».

La commissaire explique que le projet vise à décloisonner l’art imprimé par la multidisciplinarité.Chaque œuvre prend sa source dans la pratique courante d’une des techniques de gravure : la lithographie sur plaque de polyester, la collagraphie, la xylographie sur bois, la linogravure, etc. De plus, chaque artiste a été amené à innover dans sa manière de faire, que ce soit par l’approche ou les matériaux, en expérimentant de nouvelles combinaisons de techniques, en abordant un sujet non exploré ou en travaillant sur un plus grand format.

Le vernissage de l’exposition Matrices… d’elles-mêmes a lieu le 7 décembre à 17 h au Centre culturel de Val-d’Or.

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler