Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Général

La grande réouverture (très) attendue du Théâtre des Eskers

L’établissement qui fait la fierté des Amossois fait peau neuve

// Mathieu Proulx - 8 sept. 2015

Numéro : Septembre 2015

 

Le Théâtre des Eskers avant les rénovations majeures
photo : Gracieuseté TC Média

 

Après un peu plus d’un an d’attente, les Amossois pourront bientôt retrouver leur salle de spectacle tant appréciée. Il faut dire que les derniers mois ont été plus tranquilles sans le théâtre des Eskers. Si l’organisation a bien tenté de trouver quelques lieux pour produire une dizaine de spectacles pendant l’automne et l’hiver 2014-2015, jamais ceux-ci n’ont égalé la qualité exceptionnelle des événements produits au Théâtre des Eskers.

 

Des sièges complètement neufs et mieux adaptés à la réalité d’aujourd’hui, un système hydraulique revampé qui fait d’ailleurs la renommée du théâtre, un hall d’entrée remis au goût du jour et encore plus attendent la population amossoise et des alentours. Les travaux totalisent plus de 5 M$ pour cet établissement deux fois primé par l’ADISQ au cours des années 90. Il fallait maintenant lui donner un peu d’amour et de coups de marteau, qui se sont concrétisés, grâce notamment à une subvention de 2,4 M$ du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 

On a aussi raison d’avoir hâte, car la programmation annoncée il y a quelques semaines a de quoi faire saliver les fervents de culture. D’abord, pour célébrer de la bonne façon la réouverture de la salle, le public aura droit à deux spectacles de la coqueluche de Saint-Élie-de-Caxton, Fred Pellerin, le mercredi 9 et jeudi 10 septembre.

 

 

Parmi les autres grosses prises, il est à noter que la pièce Broue sera finalement de retour à Amos pour deux représentations les jeudis 15 et vendredi 16 octobre. On se demande toujours quand sera la dernière chance de les voir sur scène… Visiblement, celle-ci pourrait bien être la dernière! Marquez bien ces dates à l’agenda. Toujours en théâtre, on pourra également se délecter de l’histoire de Judy Garland ainsi que voir Luc Picard et Sophie Desmarais dans Instruction pour un éventuel gouvernement.

 

En humour, on aura droit à de très bons invités tels que Philippe Laprise, Olivier Martineau, Guy Nantel, Mike Ward ainsi que Maxim Martin, au cours des mois de novembre et décembre. En chanson, notons la présence de Bruno Pelletier et Guy St-Onge, Marc Hervieux ainsi que l’auteur-compositeur-interprète Tire le coyote.

 

Voilà qui démarre bien la rentrée culturelle pour la MRC d’Abitibi! \\

 

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler