Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Tourisme

Mission accomplie pour La petite séduction à Malartic

Anne-Marie Cadieux sous le charme des Malarticois

// Michèle Paquette - 1 sept. 2015

Numéro : Septembre 2015

 

photo : Imagine Vicky Neveu Photographie

 

L’équipe de La petite séduction s’est arrêtée à Malartic du 8 au 10 juillet dernier, mobilisant entre 400 et 600 citoyens de la ville, et l’émission mettant en vedette Anne-Marie Cadieux a été diffusée le 12 août sur les ondes d’Ici Radio-Canada. L’Indice bohémien a rencontré Tommy Auger-Cadieux, responsable de l’organisation du projet sur le terrain. Portrait d’une communauté qui s’est unie autour du projet afin d’offrir son aide, bénévole ou matérielle, sans laquelle la réalisation aurait été impossible parce que trop dispendieuse.

 

L’équipe pilote du projet, constituée de 11 personnes, a présenté la demande 2 fois à Radio-Canada, soit en 2013 et 2014. Ils ont reçu la confirmation en décembre 2014 et ont entrepris le travail au mois de mai suivant. L’objectif premier était d’organiser une activité dans le cadre du 75e anniversaire de Malartic qui a eu lieu en 2014. « C’est devenu une activité post-75e », explique Tommy Auger-Cadieux.

 

Le projet a été réglé au quart de tour. L’équipe de production à Montréal a rencontré l’actrice Anne-Marie Cadieux pour connaître ses intérêts et son parcours personnel et professionnel. Quant à la production de l’émission à Malartic, elle était divisée en 5 blocs thématiques, ainsi que de nombreux plans B au cas où quelque chose ne fonctionnerait pas, révèle Tommy Auger-Cadieux : « À un certain moment, on était même en avance, tellement tout était bien encadré. »

 

« Ce sont les gens qui ont rendu tout ça possible », ajoute-t-il, en décrivant les différents segments de l’émission : une maison sur une remorque pour rappeler l’histoire des déménagements de Malartic; un croquembouche de près de deux mètres de hauteur fait de choux à la crème pour rappeler à l’actrice un souvenir qui l’avait marquée en Europe lorsqu’elle était petite, une vieille Volkswagen Beetle pour évoquer celle avec laquelle elle prenait des vacances familiales dans sa jeunesse, en plus de la musique et des témoignages de femmes passionnées.

 

Anne-Marie Cadieux fut une invitée très réceptive, généreuse avec les gens, et les gens ont été généreux avec elle, résume Tommy Auger-Cadieux. Les Fermières ont fait du sucre à la crème, lui ont tricoté une couverture. Il y aura de plus à Malartic une promenade des arts Anne-Marie Cadieux. Elle reviendra d’ailleurs en région les 17 et 18 mars prochain pour y présenter une pièce de théâtre intitulée Molly Bloom, basée sur l’œuvre Ulysse de James Joyce. Opération séduction réussie donc, grâce à des organisateurs et des bénévoles dévoués qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes, et dont le succès peut être visionné en ligne sur tou.tv! \\

 

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler