Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Musique

À 90 ans, Edgar Plourde enregistre un album

Partager son héritage, il n’y a rien de plus beau!

// Jessica Lesage - 12 févr. 2015

Numéro : Février 2015

 

Edgar Plourde et sa famille
photo : Vanessa Limage

 

 

  1. L’Héritage est le titre de son tout premier album à vie.  Avec 15 pièces folkloriques, Edgar Plourde s’assure de faire danser pendant de longues années les générations à venir et, surtout, ses petits enfants. 

La passion du violon

 

Sa passion remonte aux années 60 alors qu’il offre son tout premier spectacle à l’école du rang 10 de Macamic. Depuis, il a appris plus de 750 morceaux et fait vibrer les cordes de son violon plus de 1500 fois. Peut-être l’avez-vous vu dans des galas de musique folklorique? Dans des clubs de l’âge d’or ou lors d’activités sociales? M. Plourde ne s’arrête pas aux frontières de l’Abitibi-Témiscamingue pour multiplier ses moments de gloire. Il conquiert le cœur du public à grands coups d’archet à travers le Québec et l’Ontario. Son talent ne s’arrête pas là! Il connait si bien son instrument qu’il a fabriqué cinq violons de ses propres mains, dont un qu’il utilise régulièrement. Oui, c’est normal d’avoir tout à coup le goût de regarder le film Le Violon Rouge de François Girard!

 

Un lancement inoubliable

 

Le 21 novembre 2014 s’est déroulé le lancement de son album. Ses enfants, amis et plusieurs citoyens se sont rendus à la salle du conseil de l’hôtel de ville de Macamic pour lui rendre hommage. Que j’entende quelqu’un dire qu’il est trop tard pour réaliser un rêve… Né le 17 janvier 1924 à Macamic, M. Edgar Plourde pourrait bientôt être reconnu par le Livre Guinness des records comme le musicien professionnel le plus âgé toujours à l'emploi.

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler