Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Général

Champignons comestibles de la forêt boréale

Pour une cueillette hors de l’ordinaire!

// Maryse Labonté - 23 sept. 2013

Numéro : Octobre 2013

 

Roger Larivière et la cueillette du jour
photo : Monic Roy

 

Le dimanche 8 septembre dernier, au Centre de découverte du Parc national d’Aiguebelle, plus de vingt-cinq personnes munies de paniers et du nouveau livre « Champignons comestibles de la forêt boréale » de l’auteur Roger Larivière, participent à une cueillette de plus en plus populaire, celle des champignons sauvages.

 

Dans la matinée, monsieur Larivière explique comment différencier une espèce d’une autre, à partir de son ouvrage paru en mai à l’ABC de l’édition. Il faut posséder un bon bagage de connaissances pour être en mesure de distinguer deux champignons en apparence identiques. Plusieurs détails sont importants: la forme du pied, du chapeau ou le type de lames sont autant d’éléments à reconnaître. Roger Larivière est clair : « La prudence est de mise, personne ne devrait manger les fruits de sa récolte sans avoir auparavant reconnu, sans risque de se tromper, les champignons pour la consommation!»

 

En après-midi, les participants partent à la chasse aux champignons, scrutant le sol pour ramener leurs trophées, que nous classons ensuite par famille afin de les identifier. Exceptionnellement pour l’occasion, le Parc national permettait aux participants d’en faire la cueillette sur son territoire.

 

L’ouvrage présente des photos, textes et schémas permettant d’identifier, à coup sûr, 50 champignons comestibles les plus connus en région.

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler