Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Général

Café des Rumeurs de Gallichan

Parfums d’Asie et musique à la carte

// Louise Lambert - 1 juin 2013

Numéro : Juin 2013

 

Après quelques années de silence, le Café des Rumeurs, ce sympathique resto installé dans l’ancien presbytère de Gallichan, murmure à nouveau. Depuis le mois de novembre, les nouveaux hôtes, le guitariste Charles Thouin et sa compagne Zi Lin, y proposent un menu qui célèbre la savoureuse cuisine asiatique. Mieux encore, à compter du mois de juin, le café s’endimanchera de concerts de musique.

 

Cette heureuse initiative résulte de la rencontre de deux talents, deux passions, deux cultures. L’inspiration culinaire est celle de Zi Lin, originaire de Shanghai, arrivée à Rouyn-Noranda il y a quatre ans pour étudier en multimédia à l’UQAT. Aussi douée pour les arts culinaires que pour les arts médiatiques, c’est maintenant dans la cuisine du Café des Rumeurs que ses talents s’expriment, y trouvant du même coup une merveilleuse façon de partager la culture de son pays.

 

Quant à Charles Thouin, on peut dire qu’il connaît la musique. Récipiendaire de prix et bourses, cet ancien élève du Centre musical En sol mineur a complété avec grande distinction des études supérieures en guitare au Conservatoire de musique de Montréal. Revenu dans la région au terme de son parcours universitaire, il met ses talents au service de l’École de musique d’Abitibi-Ouest où il enseigne depuis 2009.   

 

Le dimanche 2 juin, à 14 h, la table sera mise pour un concert consacré au répertoire classique. Charles Thouin sera alors accompagné de Vincent Rivest, guitariste à découvrir, qui enseigne la musique à l’école Dagenais de Palmarolle. Le duo récidivera les 7 juillet, 4 août et 8 septembre. Une formule de souper-concert, à 17 h 30, est aussi inscrite au programme estival, cette fois-ci avec les frères Sébastien et Francis Greffard, deux artistes bien connus de la scène musicale régionale et originaires de Rapide-Danseur, le village voisin. On pourra les entendre les 9 juin, 14 juillet, 11 août et 15 septembre.

 

Une visite au Café des Rumeurs est intéressante à plus d’un titre puisque dans les tables, à la surface vitrée, se nichent des artefacts amérindiens tirés de la collection de Joseph Bérubé. Sur demande, on peut aussi visiter le petit musée qui y est consacré au 2e étage du presbytère.

 

Pour renseignements et réservations : 819-787-3647, poste 2

 

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler