Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Littérature et conte

À la une

Des conteurs de rêves… ou lorsque le rêve devient conte

// Cathy Pomerleau - 1 mai 2013

Numéro : Mai 2013

 

"Le conte ouvre l'imagination du spectateur qui fait son propre décor. La magie du conte, c'est la possibilité de faire voyager sans rien d'autre que la parole et la manière de raconter. C'est très puissant."
photo : Beatriz Saenz de la Calzada

 

Dans le cadre de la 10e édition du Festival de Contes et Légendes en Abitibi-Témiscamingue, nous avons voulu en connaître un peu plus sur ce qu’est le conte pour le conteur. Pour ce faire, nous avons demandé à quelques conteurs de la région de nous partager ce qu’ils aiment particulièrement du conte. Voici ce qu’ils en ont dit.

 


"Le conte, c'est le contact avec les oreilles qui écoutent. Il laisse la place à l'imaginaire en apportant des images par la parole. Que serions-nous, nous les conteurs, sans ces oreilles sans ces oreilles pour nous écouter?" -Louise Magnan

Crédit photo: Louise Magnan

 

"Le conte, c'est la rencontre entre les êtres humains à travers des histoires, des émotions, l'ailleurs. C'est le partage de l'humanité: une façon de regarder la vie à l'échelle humaine." -Pierre Labrèche

Cédit photo: Carole Tardif

 

"Le conte, c'est le théâtre à sa plus simple expression: un seul acteur qui n'acte pas vraiment, mais qui raconte, grâce à une mise en scène minimale. L'écoute et l'imagination étant sollicitées, ajoutons l'ouverture et nous avons un conte." -André Bernard

Crédit photo: Courtoisie

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler