Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Général

Le marché public de Rouyn-Noranda déménage

// Catherine Pépin - 1 juil. 2011

Numéro : Juillet / Août 2011

 

 

Depuis quelques semaines déjà, l’annonce de la relocalisation du marché public de Rouyn-Noranda fait jaser en ville ! Pour certaines personnes, c’est la meilleure chose qui pouvait arriver tandis que pour d’autres, le marché aurait dû rester là où il était situé, dans le Vieux-Noranda. Il est clair qu’une décision comme celle-ci peut difficilement faire l’unanimité dès le départ à travers la population! Voici donc une petite remise en contexte et des explications quant à ce choix.

Au départ, l’implantation du marché public dans le quartier Vieux-Noranda visait à offrir à la population de Rouyn-Noranda un lieu propice à l’achat de produits régionaux frais, mais aussi
à permettre aux producteurs et transformateurs agroalimentaires de la région de se faire connaître, de faire la promotion de leurs produits et de les vendre. Rapidement, le marché est devenu, pour bon nombre de citoyens, une source importante d’approvisionnement en produits régionaux et un rendez-vous hebdomadaire incontournable.

Bien que l’événement attirait toujours environ 300 à 400 personnes en moyenne chaque samedi, le constat était qu’il était devenu très difficile d’attirer un nombre significatif de nouveaux clients dans le secteur Vieux-Noranda où des efforts promotionnels importants ainsi que des activités d’animation devaient toujours être mis en place afin d’attirer certaines clientèles qui ne venaient pas spontanément au marché ou qui ne s’y rendaient pas de façon régulière. Cette situation était jugée très préoccupante par les administrateurs du marché puisque l’organisme devait éventuellement atteindre l’autonomie financière, la majorité des contributions gouvernementales auxquelles il a accès étant non récurrentes et généralement accordées lors de la période de démarrage.

Cette difficulté à attirer de nouvelles clientèles s’est reflété sur les ventes de plusieurs producteurs au cours des dernières années et certains d’entre eux ont connu une baisse importante de leurs revenus au cours de cette période. Un certain nombre a même commencé à remettre en cause sa participation régulière au marché et certains envisageaient même ne plus y participer pour la prochaine saison si le lieu demeurait le même.

Devant ce constat et considérant qu’un marché public ne peut espérer survivre et prospérer sans un nombre significatif de producteurs, il a été résolu lors d’une assemblée générale spéciale tenue le 14 mars dernier, réunissant plusieurs membres producteurs, d’entreprendre des démarches afin de relocaliser les activités du marché dans un autre secteur de la ville offrant un niveau d’achalandage plus important et à revoir la journée et les heures d’ouverture afin qu’elles correspondent davantage au profil de consommateurs de la population de Rouyn-Noranda.

Une évaluation de différents sites potentiels a permis de déterminer que la Place de la citoyenneté et de la coopération, située à l’intersection de la rue Perreault et de l’avenue du Portage, était un site très intéressant puisque beaucoup plus visible et animé que le site actuel, mais tout aussi attrayant visuellement. De nombreux autres avantages ont été répertoriés, tels que la présence de nombreux commerces complémentaires à proximité (cafés et restaurants, boulangerie-pâtisserie, boutiques spécialisées, librairies, etc.) ainsi que la présence d’un nombre suffisant d’espaces de stationnement et d’un guichet automatique. La modification des heures d’ouverture au vendredi de 14h00 à 19h00 devrait aussi permettre de rejoindre certaines clientèles qui sont à l’extérieur de la ville pour la fin de semaine.

Finalement, je tiens à rappeler que les deux premiers facteurs de succès d’un marché selon la Federation of New York farmers’ market sont un horaire qui correspond aux besoins des producteurs et des consommateurs ainsi qu’une localisation centrale et visible. La relocalisation du marché public de Rouyn-Noranda en cette 6e saison va en ce sens. En espérant que vous tous, citoyens de Rouyn-Noranda et consommateurs de produits régionaux, appuierez les producteurs-transformateurs de votre région dans cette démarche et qu’ils pourront compter sur votre présence au marché à tous les vendredis!

Selon M. André Filteau, Président de l’Association des marchés publics du Québec, un marché devrait être situé à l’endroit où il y a le plus de démographie ou le plus d’activité.

 




Guide pour le démarrage, le développement et la consolidation d’un marché public (2009)
Association des Marchés public du Québec (AMPQ)

 


Les principaux objectifs de la relocalisation :

Offrir des opportunités d’affaires encore plus intéressantes aux exposants agroalimentaires.

Favoriser l’atteinte d’une rentabilité financière de l’organisme assurant sa pérennité et son développement à long terme.

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler