Menu

Chroniques // Tourisme

L’envers du décor… La P’tite bouteille, Amos

// - 7 févr. 2018

Numéro : Février 2018

 

 

 

Dans cette nouvelle chronique, L’Indice bohémien vous présente les gens et la vision derrière les lieux de diffusion de la culture.

 

Portrait de la propriétaire, Marie-Claude De Gagné

 

Avocate de formation, Marie-Claude De Gagné a acheté le bistro en avril 2017, soit il y a moins d’un an. « Je suis passionnée de musique et d’art en général, et je souhaite offrir une tribune à des artistes différents. »

 

 

Qu’est-ce qu’on y retrouve sur le plan de la programmation?

Un peu de tout!

Tous les mercredis et quelques samedis dans la saison, on y présente de l’improvisation. Dans les mois à venir, le 16 février Adam Karch, musicien de blues sera en  souper-spectacle; le 6 avril, Thomas Carbou s’invite en trio jazz; les 27-28 avril, ce sera au tour de Jeff Moran et son groupe. Le 8 mai place à Somnifrères (hypnose), puis à Sara Dufour, le 11 mai et à Béatrice Keeler, le 1er juin.

 

Également, « des soirées jalapenos et je travaille actuellement sur un projet de souper-théâtre et je suis en négociation pour d’autres spectacles », prend soin de préciser Marie-Claude.

 

Quels sont les plus grands défis rencontrés?

 

Faire sortir les gens!

« Quand ils ne connaissent pas l’artiste, ils ne viennent pas. Je m’efforce que les spectacles soient abordables. C’est beaucoup de travail et d’investissements pour faire venir des artistes et quand la réponse du public n’est pas très bonne, ça rend les choses plus compliquées pour la suite », doit reconnaître la propriétaire, qui fait toutefois le pari de présenter une programmation éclatée.

 

Une réussite qui a fait la fierté de l’endroit?

 

« Avoir fait venir Thomas Carbou et me faire remercier par un client de lui avoir permis d’entendre un musicien comme celui-là à Amos. J’ai vraiment eu l’impression que je lui avais permis de vivre une belle expérience. »

 

L’importance de La P’tite bouteille à Amos? (retombées)

 

Attirer des artistes implique forcément des retombées pour Amos, assure Marie-Claude De Gagné.

« Il faut les loger, ça fait des retombées économiques pour les hôtels. C’est un lieu de rassemblement pour une clientèle qui aime faire des découvertes. »

 

Quelques mots sur l’équipe

 

Marie-Claude De Gagné est la seule propriétaire. « Mais ma conjointe est un élément essentiel au bon fonctionnement du bistro par son travail en cuisine et derrière le bar, et aussi par ses idées. J’ai aussi trois employées formidables qui sont dévouées, disponibles et pleines de bonnes idées pour faire progresser le bistro », souligne-t-elle.

 

À venir en février :

 

Impro tous les mercredis

Souper-spectacle avec Adam Karch le 16 février

 

La P’tite bouteille en bref

Adresse : 39 1re Avenue Ouest, Amos (Québec) J9T 1T6

Téléphone : 819 732-3007

Date d’ouverture : propriétaire depuis avril 2017

Nombre de places : 80 assises

 

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler