Menu

Chroniques // Arts et technologies numériques

Chronique Arts et technologies numériques

À la découverte des Numéricains ou comment le numérique change nos vies

// Marie-France Beaudry - 7 août 2015

Numéro : Juillet-août 2015

 

 

Depuis déjà quelques années, le numérique prend une place de plus en plus marquée au sein de notre quotidien. Que ce soit notre entourage qui nous raconte les dernières nouvelles recueillies sur Facebook, une entreprise qui veut garder le contact avec sa clientèle, un groupe qui souhaite créer un compte dans les médias sociaux pour promouvoir ses activités ou le choix d’un livre à télécharger sur sa tablette pour les vacances, force est de constater qu’il est devenu presque impossible d’ignorer l’univers numérique. De plus en plus, la majeure partie de nos communications passe par le numérique, si bien que les gens de ma génération, et les plus jeunes de façon encore plus marquée, utilisent leur téléphone intelligent pour une panoplie de choses sauf pour… téléphoner.

 

Dans ce contexte, la plus récente initiative de Radio-Canada, Bienvenue chez les Numéricains, pousse encore plus loin l’immersion et la découverte du numérique en proposant aux gens de raconter son importance dans leur vie, le tout dans un concept des plus participatifs, un adjectif qui qualifie d’ailleurs la mentalité du web d’aujourd’hui. Ainsi, si je reprends directement la présentation du site internet : « en s’intéressant au vécu plutôt qu’aux outils, en explorant toutes les régions du pays et en vous invitant à partager votre histoire, c’est notre réponse collective à la question : Comment le numérique change nos vies? » Le tout sera présenté sous forme de capsules web et radiophoniques.

 

En attendant le dévoilement des capsules, prenez quelques instants pour remplir le questionnaire, qualifié de 100 % non-scientifique, mais qui saura vous indiquer si vous êtes ou non Numéricain. Pour ma part, le résultat était à la hauteur de ce que j’escomptais : je suis passionnément (et fièrement) Numéricaine!

 

Malgré tout, avec cette chronique qui marque le début de la période estivale, outre les petits moments de divertissements et les brèves périodes où j’irai regarder les photos de vacances des gens de mon réseau, je compte bien fermer sporadiquement mon téléphone et mon ordinateur pour profiter du beau temps et des bons moments avec mes enfants, plus abitibiens que numéricains… Du moins, je vais m’y efforcer!

 

Bonnes vacances! \\

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler