Menu

Chroniques // Poste d'écoute

Damien Robitaille // Omniprésent // Audiogram

// Évelyne Papillon - 1 févr. 2013

Numéro : Février 2013

 

 

Depuis son deuxième album Homme autonome, Damien Robitaille a développé un penchant crooner. N’ayant plus peur d’aller dans le vif du sujet, il délaisse les porcs-épics et fait l’éloge des femmes qu’elles soient bénévoles, métissées ou mères, selon la pièce. Alors que son premier effort était folk rock, ce dernier album exploite grandement les rythmes latins. Les textes drôles et bien tournés sont encore et toujours la force du chanteur. Sa façon de jouer avec les mots et les images fait sourire. Par contre, le kitsch apparu sur Homme autonome ne le quitte plus et cela peut devenir lassant. L’album Omniprésent risque de plaire davantage à un public plus mature, vu le type d’arrangements choisi. On découvre avec joie la dansante Exotique!, la coquine Ta maman m’amadoue et Au pays de la liberté

 

3,5 / 5

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler