Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Éducation

ÉDUCATION

Un colloque à l'image de la région de l'Abitibi-Témiscamingue

// Roxane Drainville, doctorante en éducation et Fednel Alexandre, doctorant en éducation - 4 nov. 2019

Numéro : Novembre 2019

 

photo : Élisabeth Carrier

 

Du 14 au 16 août 2019, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) accueillait des étudiants aux cycles supérieurs et des professeurs des différentes constituantes de l’Université du Québec pour le 23e Colloque du doctorat réseau en éducation. Cet événement se voulait une occasion, d’une part, de partager les connaissances issues des recherches touchant le domaine de l’éducation, de s'interroger sur les acquis, les enjeux et les perspectives en éducation 50 ans après la création de l'Université du Québec, et d’autre part, de réfléchir sur les enjeux éducatifs concernant les communautés autochtones.

 

La tenue de ce colloque en éducation à Rouyn-Noranda a été une belle occasion de faire découvrir les richesses de notre coin de pays aux membres de la communauté étudiante et professorale du réseau de l’Université du Québec. En effet, près d’une trentaine de participants se sont déplacés de Rimouski, Chicoutimi, Trois-Rivières, Montréal et Gatineau. L’un d’eux a même souligné : « J'ai adoré que le colloque soit en Abitibi et que les perspectives autochtones soient mises de l'avant! Nous avons pu profiter de la région en famille. Le déplacement de Rimouski est long, mais il a vraiment valu la peine! »

 

Pour leur faire connaître notre ville, un tour guidé en autobus a été organisé en partenariat avec la Corporation de la maison Dumulon et les Autobus Maheux Ltée. De plus, la chef Jézabel Pilote et son équipe du Bistro Paramount ont spécialement concocté pour l’occasion un souper gastronomique aux saveurs régionales. Ces activités ont été fort appréciées!

 

Le 15 août, un salon des exposants, tenu en marge du colloque, a également permis de faire connaître des acteurs impliqués dans le développement de la région. Ainsi, une dizaine d’exposants, dont la bibliothèque du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et de l’UQAT, les Éditions du Quartz, 3 Corneilles éditrices, et le Groupe ÉCOcitoyen (GÉCO), ont pris part à cette activité. Tourisme Abitibi-Témiscamingue était aussi sur place pour faire connaître les attraits de la région aux participants, tandis qu’un membre de la communauté de Pikogan tenait un kiosque afin de présenter des objets artisanaux de sa communauté.

 

La participation locale est également à souligner. Non seulement plusieurs professeurs de l’Unité d’enseignement et de recherche en éducation de l’UQAT ont présenté des projets de recherche, mais ils ont également encadré des étudiants de premier et de deuxième cycles dans leur première expérience de communication orale et par affiche réalisée dans le cadre d’un colloque scientifique. Il importe aussi de souligner la participation des enseignants du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue qui sont venus assister à diverses conférences. Enfin, la Table interordres en éducation de l’Abitibi-Témiscamingue, l’Instance régionale de concertation sur la réussite éducative – Action réussite Abitibi-Témiscamingue – ainsi que le Groupe régional d'acteurs pour la valorisation des enseignants (GRAVE) ont fait connaître les enjeux en éducation qui sont propres à notre région.

 

En définitive, la tenue d’un événement de cette ampleur en Abitibi-Témiscamingue contribue au développement de la région. En effet, elle souligne le rayonnement de son université, des acteurs impliqués en éducation, ainsi que la mise en valeur de ses ressources humaines et naturelles. Espérons que cette première édition en Abitibi-Témiscamingue du Colloque du doctorat réseau en éducation ne sera pas la dernière!

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler