Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Poste d'écoute

CHRONIQUE

Poste d'écoute

// Marianne Morency-Landry - 28 nov. 2019

Numéro : Décembre 2019/Janvier 2020

 

photo : Malte Wingen (unsplash)

 

TROPICALE APOCALYPSE – LOUIS-PHILIPPE GINGRAS

Première écoute du tout nouvel album de l’auteur-compositeur-interprète natif de Rouyn-Noranda, également ma première écoute intégrale d’un album de Louis-Philippe Gingras. Aucune échelle comparative, seulement une écoute honnête, un gin tonic reposant sur ma table de chevet, mon portable entre les mains.

 

 

Son troisième album teinté d’une touche d’humour noir, parfois aussi juvénile, se révèle cru. Il se démarque en effet par ses paroles dénonciatrices dans une subtilité remarquable. La Tropicale Apocalypse nous donne le goût de groover tandis que la Terre s’effondre.

 

Une fusion de jazz, de rock, de pop joyeuse et de musique chaude. Fidèle à ses racines, il nous transporte dès les premiers instants dans les rues de Noranda, représentant sa région avec une fierté digne de Richard Desjardins.

 

Enfile ta plus belle blouse pastel et ta robe à pois et viens t’en boire un milkshake fraises-bananes assis bien confortablement sur la grande banquette de cuirette d’un restaurant des années 50… C’est chic, mais pas tout l’temps, non plus.

 

Amour, sexe, fin du monde. Ça n’a plus d’importance.

 

Note : 3,5

 

 

CECI EST UNE ESPÈCE AIMÉE – SARATOGA

 

Saratoga n’a pas besoin de présentation. Chantal Archambault, notre Abitibienne bien-aimée et son amoureux Michel-Olivier Gasse nous livrent une fois de plus un bel album tendre, doux et enivrant.

 

Ceci est une espèce aimée, ceci est une espèce amoureuse, humaine et fragile qui se fait ressentir jusque dans l’échine. Toujours aussi chaud musicalement, toutefois un style beaucoup plus ambiant avec l’ajoute d’une touche de slam poétique.

 

Écouter Saratoga, c’est un privilège. C’est l’impression de pouvoir se faufiler dans la chambre à coucher pour espionner des moments de bonheur cachés. À cela s’ajoutent des paroles sensuelles et profondes qui nous font chavirer ou même pleurer.

 

Une musique de pénombre ou de lever du jour, musique-douceur, musique profonde, musique intime à écouter un soir d’hiver, emmitouflé autour d’un feu de bois, en duo ou en solo, uniquement si vous avez le cœur heureux (parce que vous aurez vous aussi, le besoin urgent d’aimer en langage des signes).

 

Note : 3,5

 

 

LÉGENDE

4,5 et +  Vos enfants vous l'emprunteront encore dans dix ans

4 à 4,5   Dans son genre, c'est du bonbon

3,5 à 4   Vous ne connaissez pas? Achetez-le quand même

3 à 3,5   Pour les amateurs du genre

2,5 à 3   Y'en manque pas gros

1,5 à 2   Quelques bons flashs

0 à 1,5   Quécé ça?

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler