Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // À LA UNE

Rouyn-Noranda débarque à Montréal

// La rédaction - 10 mai 2017

 

photo : Martin Poitras - LeBleu

 

Si la montagne ne va pas à toi, va à la montagne, dit l’expression. Quatre festivals de Rouyn-Noranda ont décidé d’aller chercher les touristes, visiteurs et festivaliers là où ils sont : dans la grande ville. L’offensive se déploie dans différentes stations de métro, bannière et clin d’œil aux usagers du transport en commun : prochaine station : Rouyn-Noranda.

 

Le Festival du cinéma international, le Festival de musique émergente, le Festival des Guitares du Monde et Osisko en lumière ont décidé de faire front commun et de se faire les vitrines de la vitalité culturelle en Abitibi-Témiscamingue.

 

«On est très fiers de ce maillage. De se mettre ensemble, ça nous permet d'avoir une plus grande visibilité et une force d’attraction plus grande. C’est également un tour de force d’avoir réuni autour des quatre festivals une dizaine de partenaires», a déclaré Jacques Matte, président du Festival du cinéma international en AbitibiTémiscamingue.

 

Évidemment, pour l’Indice bohémien, la diversité et la richesse de la vie culturelle ne font pas de doute. La scène musicale, émergente, la littérature (jeunesse et adultes), les arts visuels, les œuvres des Premières nations qui enrichissent et teintent aussi notre univers culturel ne sont plus des secrets. Cela dit, c’est un nouveau public à défricher qui se trouve de l’autre côté de la 117.

 

À temps pour livrer cet esprit de création et de dynamisme, le producteur Christian Larouche érigera le plateau de tournage de son prochain film à Rouyn-Noranda, intitulé « Junior Majeur ». Le club de hockey des Huskies se retrouvera en premier plan, ainsi que de très nombreux figurants, plusieurs centaines, qui prendront part à cette aventure.

 

Les autres villes ne sont pas en reste dans cette volonté d’attraction. Val-d’Or, porte d’entrée à la sortie du Parc de La Vérendrye, pourra tirer profiter de cette montée touristique si les visiteurs se montrent au rendez-vous. C’est sans compter les nombreuses autres municipalités qui déploient aussi dans les prochains moins de nombreux rendez-vous comme le Festival de blues de Val-d’Or, les centièmes de La Reine, Macamic et La Sarre, le FRIMAT, le Festival des guitares qui accueille chaque année des sommités du milieu et plusieurs autres.

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler