Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Général

L’édition régionale de la Fête nationale du Québec

C’est à Amos que ça se FÉEte

// Andrée-Anne Guindon - 3 juin 2016

Numéro : Juin 2016

 

De gauche à droite: Daniel Laurendeau (SNQ), Jenny Corriveau (CFF), Mathieu Proulx (CFF), Robert Julien (Ville d'Amos)
photo : Martin Guindon - TC Média

 

Le Collectif des Fées en feu nous offre une programmation digne de leur originalité pour l’édition régionale de la Fête nationale du Québec qui se déroulera à Amos le jeudi 23 juin prochain, en invitant les groupes Caravane, Pépé et sa guitare, Lubik ainsi que Les 8 sourcils. Il y en aura pour tous ! Petits, grands, jeunes et moins jeunes. Un volet familial aura lieu comme lors des années précédentes. Pique-nique, amusement, cantine… le tout ponctué de leur habituelle folie !

 

Rappelons que le Collectif est un organisme sans but lucratif qui regroupe des jeunes impliqués, créatifs et soucieux d’être des acteurs du développement culturel de la région. En bref, ils veulent apporter un vent de fraîcheur moderne et éclectique à l’offre culturelle offerte jusqu’à présent. Leur mission : créer, développer et transmettre la culture sous toutes ses formes et dynamiser la ville, le milieu. Le regroupement crée un effet impressionnant qui attire la curiosité des jeunes et moins jeunes à chaque initiative originale publique qu’il fait. Son mot d’ordre : rassembler tous les jeunes, de 0 à 100 ans !

 

C’est en réinventant le monde (enfin, ils commencent par leur ville, ensuite leur région et finiront par le monde, comme lors de toutes leurs divagations intellectuelles) que le Collectif s’est donné comme défi de rapatrier l’édition régionale de la Fête nationale du Québec à Amos, « comme dans l’bon vieux temps », mais à saveur d’aujourd’hui. Cette jeune organisation (vieille d’un gros 3 ans) a su gagner de la crédibilité rapidement pour que l’édition régionale lui soit confiée pour juin 2016.

 

Le nectar autour duquel ils cogitaient devait être très inspirant, car ils nous ont préparé une programmation de jouvence mettant en scène des artistes prometteurs bourrés de talent qui mettront (au sens figuré bien sûr) le feu au chapiteau qui sera érigé au magnifique site de l’agora naturel, sur les berges de la belle Harricana, l’agora pouvant accueillir un plus grand nombre de fêtards qu’à leur habituel site, soit directement sur la rue principale en plein centre-ville.

 

Pour bien commencer la soirée, le groupe Caravane dégourdira l’ambiance avec son rock francophone qui fut, dès son premier album paru en 2014, nommé à l’ADISQ et au Sirius XM Indys Music Awards. S’en suivra Pépé et sa guitare qui épatera l’assistance avec sa guitare (ou son ukulélé, selon l’humeur). Parlant d’humeur, si sa musique rythmée vous fera danser, ses textes vous feront assurément rire. Ensuite, les Lasarrois du groupe Lubik viendront rocker l’assistance avec leur énergie plus que contagieuse et enfin, les membres du  groupe Les 8 sourcils termineront la soirée en beauté en donnant, comme à leur habitude, tout ce qu’ils ont dans le ventre pour éclater l’auditoire. Le groupe de quatre Témiscamiens, qui transpose son éternel plaisir de jouer de la musique ensemble pour le plus grand plaisir des spectateurs, fera giguer l’assemblée toute la fin de soirée.

 

Gageons que l’organisation nous réserve quelques surprises ! À suivre ! \\

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler