Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Danse

Bravissimo Virevolt !

// Francine Gauthier - 28 juin 2016

Numéro : Juin 2016

 

photo : Courtoisie

 

Bravissimo toutes !

 

C’est grâce au soutien de la Ville de La Sarre et du ministère de la Culture et des Communications que la troupe de danse Virevolt de l’École de danse d’Abitibi-Ouest a pu participer à Bravissimo, une importante compétition en danse où elle s’est démarquée, les 15, 16 et 17 avril à Terrebonne.

 

L’école de danse encourage les élèves à considérer la participation à des événements locaux comme autant d’opportunités de développer leurs qualités de créateurs et d’interprètes du répertoire établi, dans des contextes différents.

 

La réponse positive à l’invitation à participer à Bravissimo fut donc immédiate. Choix déchirant, il a d’abord fallu sélectionner celles qui présentaient le plus de chances de performer dans leur catégorie. Déception pour les autres… Néanmoins, par souci d’englober l’ensemble des membres de la troupe, toutes pourront par une sorte d’osmose tirer parti de l’expérience de leurs camarades.

 

Premièrement, à Terrebonne, l’objectif des quatre accompagnatrices était d’offrir aux élèves une expérience de scène significative hors région ; une manière de découvrir autre chose, de voir du pays et d’obtenir un comparatif avec d’autres troupes comparables à la leur dans un contexte extrêmement stimulant pour qui veut élargir ses horizons.

 

Deuxièmement, la participation à ce concours à l’échelle provinciale implique de faire l’objet d’une évaluation par des professionnels de la danse, ce qui compte pour beaucoup dans l’expérience, les styles de danse étant très diversifiés, les catégories nombreuses et les thèmes variés.

 

La troupe Virevolt, dont les filles sont âgées entre 8 et 12 ans, a présenté une chorégraphie de trois minutes environ, dans la catégorie jazz moderne, une création entièrement originale. À l’issue de la compétition, la troupe se classait avec brio, deuxième dans sa catégorie. Les danseuses rayonnaient ! Quelle joyeuse surprise ! De grosses émotions auxquelles s’ajoute le plaisir non dissimulé d’assister aux autres représentations, d’avoir la chance d’observer et d’enregistrer l’adresse, la souplesse, l’expression artistique, la rigueur et la gestuelle de leurs semblables.

 

Cette expérience gratifiante et les commentaires éloquents ont bien situé Virevolt parmi les autres troupes en compétition.

De passage dans la grande région de Montréal, les danseuses ont pu profiter d’un moment unique : celui d’assister à une répétition du célèbre Lac des cygnes par l’ESBC (l’École supérieure de ballet contemporain). Moment très motivateur et stimulant que celui de voir évoluer la danseuse étoile de ce ballet et prendre note des observations, perçues par les spectatrices comme sévères, mais sans rigidité. Quelle formidable expérience ce fut !

 

Au retour, il était crucial de retrouver les camarades, de relater les faits saillants et d‘échanger sur leur vécu. Après coup, les accompagnatrices constatent que la relève se porte bien. Elles espèrent que les filles réalisent leur chance et que la fierté les motive pour la suite, car cette brève escapade les a fait grandir. Bravissimo ! Il s’agit bien là du développement de l’humain dans ce qu’il tient de plus noble : l’ouverture d’esprit, l’amour de l’art, la versatilité, l’autodétermination et l’aptitude au bonheur. \\

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler