Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Culture autochtone

Apprendre sans frontière

Maillage culturel innovateur

// Stéphanie Hein - 1 avril 2015

Numéro : Avril 2015

 

Le Chef de Temiskaming First Nation, Terence McBride
photo : Courtoisie

 

Un territoire, deux cultures. Voilà la réalité de bien des autochtones et allochtones du Témiscamingue. Mais pourquoi ne pas tenter d’abolir cette frontière culturelle? C’est le défi auquel se sont attelés l’Association des projets éducatifs du Témiscamingue et ses nombreux partenaires avec la mise sur pied de Apprendre sans frontière, une programmation annuelle d’activités communes de deux communautés voisines : Notre-Dame-du-Nord et Timiskaming First Nation.

 

Le projet vise à rapprocher les deux communautés afin d’avoir une vie culturelle et sociale harmonisée. « On veut réduire les préjugés au maximum et je pense que créer des occasions de se rapprocher et de socialiser, ça va aider », mentionne Jonathan Jensen Lynch, un des instigateurs du projet. Le désir d’apprendre une langue seconde de part et d’autre fait aussi partie des objectifs à moyen terme.

 

D’ailleurs, la programmation est construite afin de minimiser l’obstacle majeur, c’est-à-dire la barrière relative au langage. De plus, les activités offertes permettent aux participants d’être dans l’action. La cueillette en forêt, la création de médecines traditionnelles et même la fabrication d’un canot feront partie des nombreuses activités offertes. Soulignons que celles-ci tentent de rapprocher tous les groupes d’âge. À cet effet, les aînés de Timiskaming First Nation et le Club le Bel Âge partageront les fourneaux lors d’une activité de cuisine prévue à l’automne.

 

La culture sera aussi à l’honneur. Cet été, des célébrations communes auront lieu lors de rassemblements traditionnels, soit la St-Jean-Baptiste du côté de Notre-Dame-du-Nord et le Pow-wow du côté de Timiskaming First Nation. Afin de bien préparer les non-initiés au Pow-wow, Apprendre sans frontière compte tenir des séances d’information avant l’événement. Ainsi, il sera possible de mieux en comprendre le déroulement, mais aussi les règles d’étiquette à suivre lors des cérémonies afin que tous soient à l’aise d’y participer.

 

Déjà, le projet porte ses fruits, car de nouvelles initiatives conjointes émergent sans avoir été préalablement prévues par les organisateurs. Comme quoi l’avenir de ce projet est prometteur!

http://www.facebook.com/apprendresansfrontieres

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler