Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Musique

Mais où est donc Justin St-Pierre? / Trente doigts en tournée abitibienne

// Geneviève Gariépy - 3 févr. 2014

Numéro : Février 2014

 

Trente doigts, avec le guitariste valdorien Justin St-Pierre
photo : Courtoisie

 

 

 Assis à la table d'un café montréalais, les instrumentistes Justin St-Pierre et JJ Coolidge présentent le projet pétillantde la formation musicale Trente doigts qui sera en tournée abitibienne du 29 janvier au 1er février. Ce trio de musiciens chevronnés, dont fait aussi partie Érik Mongrain, offre un spectacle enivrant de guitare acoustique contemporaine.

 

 

« Nous sommes un groupe de fingerstyle, notrejeu de guitares permet une formule complètement différente. Nous présentons quelque chose d'éclaté qui en même temps est très abordable, au niveau de la mélodie et de l'exécution », présente le musicien d'expérience JJ Coolidge. « Nous souhaitons conquérir le Québec et faire découvrir notre style musical », renchérit Justin St-Pierre. Les deux complices expliquent que le son du groupe est puissant, puisque leurs guitares sont toutes accordées différemment et que le trio parvient à conjuguer trois techniques distinctes. En spectacle aux quatre coins de l'Abitibi, l'on pourra entendre des prestations solos, des morceaux instrumentaux et chantés et la réunion de trente doigts qui fabriquent un son unique.

 

Le groupe s'est formé en 2012, suite à la participation des trois musiciens au Canadian Guitar Festival mettant en l'honneur le fingerstyle. Peu de temps après, le trio a signé un contrat avec l'agence Spectour pour une première virée régionale. C'est le talent du Valdorien d'origine Justin St-Pierre qui leur a ouvert cette porte. « C'est une belle visibilité, nous sommes contents de la confiance que Spectour nous accorde », explique-t-il.

 

Justin St-Pierre planche sur un troisième album. Il s'inspire de l'univers de son nouvel environnement urbain pour composer. On pourra y entendre la sonorité de la route 117 qui l'a transporté vers d'autres défis. « Dans ma nouvelle pièce qui s'intitule L'île, j'entends le parc de La Vérendrye et j'entends la personne qui arrive ici à Montréal », image le guitariste. Il reviendra assurément présenter ses récentes compositions en région, puisqu'il se dit très attaché à son premier public. Les deux autres membres du groupe Trente doigtssont également en écriture d'albums solos.

Dates de spectacle

 

 

 

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler