Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Littérature et conte

La littérature à l’honneur à l’occasion du prix du public du CCAT

Lettres de noblesse

// Paul-Antoine Martel - 1 avril 2010

Numéro : Mars 2010

 

Après les arts visuels l’an dernier, alors que le graveur Roger Pelerin fut honoré, le prix du public du Conseil de la Culture de l’Abitibi-Témiscamingue met en valeur cette année la littérature. L’Indice bohémien se joint au Conseil pour saluer l’œuvre des cinq écrivains en nomination qui, chacun à sa façon, font vivre les lettres chez nous.

 

Abitibi - Marc Tremblay
L’auteur amossois, qui n’a pas encore 40 ans, est le seul homme en compétition cette année. Il commence à écrire alors qu’il est toujours adolescent, remportant au passage quelques prix de rédaction. Il fait paraître un premier roman en 2002, Donovan et le secret de la mine, à l’enseigne de l’une des plus importantes maisons d’édition québécoises, Boréal. Cette histoire pour adolescents campée au Moyen Âge lui vaut le prix de la relève 2003 du CCAT. Puis en 2004 est publié le récit pour enfants Le petit frère du Chaperon rouge aux Editions de la Courte échelle.

Abitibi-Ouest - Cécile Hélie-Hamel
Cette femme originaire de Macamic, qui habite aujourd’hui Authier-Nord où elle est conseillère municipale, ne semblait pas destinée à l’écriture. Elle abandonne l’école très tôt, se marie, a cinq enfants, puis à 25 ans elle retourne à l’école; un parcours qui la mènera jusqu’à l’obtention d’un bacccalauréat et d’un poste de direction d’école. Femme fort active dans sa communauté, a tout de même trouvé le temps de faire paraître 3 romans depuis 1983, après avoir gagné le prix littéraire de l’Abitibi-Témiscamingue en 1979 et 1981.

Rouyn-Noranda - Jocelyne Saucier
Celle qui a œuvré dans le milieu des communications durant de nombreuses années a trois romans à son actif, dont deux (La vie comme une image, 1996; Jeanne sur les routes, 2006) lui ont valu des nominations aux prestigieux Prix du Gouverneur général du Canada. Jocelyne Saucier, qui a rédigé l’ouvrage Rouyn-Noranda… Quelle histoire… en photos, sait exploiter des décors de la région dans ses histoires (site minier, le Rouyn des années 30, etc). Elle a reçu un prix de la culture de la Ville de Rouyn-Noranda en 2006.

Témiscamingue - Amy Lachapelle
Amy Lachapelle est directrice d’une des seules maisons d’édition installées en région. Ce relatif éloignement des grands centres ne l’a pas empêchée de se constituer un public pour ses œuvres. Au cours des deux dernières années seulement, elle a publié 4 ouvrages de sa série « Le monde de Khelia », qui connaît un joli succès de librairie. On lui doit également deux autres romans pour jeunes, ainsi que des efforts considérables pour faire vivre la littérature de chez nous et pour offrir à de jeunes auteurs la chance d’être publiés.

Vallée-de-l’Or - Anne-Michèle Lévesque
Elle est l’une des plus prolifiques écrivaines de la région, et une animatrice énergique de la scène littéraire. Elle compte plus de 25 publications à son actif (poésie, polar, fresque historique…), seule ou avec d’autres. On pourrait la qualifier d’entrepreneure littéraire : elle a lancé et dirigé des recueils collectifs de nouvelles, démarré le prix littéraire jeunesse de l’Abitibi-Témiscamingue, et elle a animé les rencontres des Aventuriers de la plume pendant quelques années.

 

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler