Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Poste d'écoute

Poste d'écoute

Monsters of Folk - Monsters of Folk

// Olivier Naud - 1 nov. 2009

Numéro : Novembre 2009

 

photo : Alternative Distribution Alliance (2009)

 

Les monstres du folk, c'est quatre grands noms de la scène indie-folk américaine qui se regroupent et collaborent, sans cependant avoir la prétention d'être un super-groupe. On y compte le talentueux poète et chanteur Conor O'Berst du groupe Bright Eyes, le réalisateur et multi-instrumentiste du même groupe Mike Mogis, l'exellent M.Ward (qui n'a rien à voir avec Mike Ward), apprécié pour son blues-folk aux sonoritées psychédéliques ainsi que Yim Yames, chanteur et guitariste du groupe My Morning Jacket, mieux connu sous le nom de Jim James. L'idée de former un groupe leur est venue il y a quelques années alors qu'ils étaient en tournée ensemble avec leur groupe respectif. De cette collaboration sont donc nées 15 chansons simples mais très efficaces sur un fond d'exploration des possibilités sonores provenant du bagage de chacun des membres et ajoutant à la couleur et à la chaleur des mélodies. On y surprend même quelques synthés, qui donnent à la chanson Whole lotta losin', une saveur Rock'n'roll des années 80. Alors, si l'humus des fonds de bois d'automne vous inspire une chanson de Neil Young, de Billy Bragg and Wilco ou mieux, de Bright Eyes ou M.Ward, l'album Monters Of Folk est pour vous. La chanson à télécharger (sur un site autorisé): Dear God (sincerely M.O.F.).

4 sur 5.

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler