Menu

Chroniques // Poste d'écoute

Musique

POSTE D’ÉCOUTE - Décembre 2018 / Janvier 2019

// Isabelle Gilbert et Valéry Saint-Germain - 4 déc. 2018

Numéro : Décembre 2018 / Janvier 2019

 

photo : Malte Wingen via unsplash

 

FOR ONCE, NOMADS

Isabelle Gilbert

 

Avec son album For Once, Nomads ajoute ses belles mélodies à la planète musicale. La musique folk du groupe de Ville-Marie gagne à être écoutée plus d’une fois et les textes ont une profondeur intéressante. Les thèmes abordés tournent autour de l’amour, de l’écriture et de la place de l’être humain dans le monde, avec une grande place à la critique sociale. Les textes sont engagés, bien écrits et bien rythmés. L’anglais et le français se côtoient, comme dans la vie de tous les jours au Témiscamingue, vu la proximité avec l’Ontario. Le groupe maîtrise très bien les deux langues, mais j’aurais aimé plus de chansons francophones. Finalement, j’ai bien apprécié cet album de Nomads. Ils ont piqué ma curiosité et j’aimerais en entendre plus dans le futur!

Ma note : 4/5

 

 

PARADOX, ADAM BROUSSEAU

Valéry Saint-Germain

 

C’est un paradoxe planant que nous offre Adam Brousseau, ce jeune homme de 17 ans originaire de La Sarre, avec son premier opus. À la première écoute, je me suis dit que ça ressemblait à de la musique de film, et c’est effectivement le rêve que caresse l’étudiant en musique. Que dire de ce voyage? La musique est envoûtante d’un titre à l’autre, on se sent transporté dans une sorte de no mans land. La voix bien campée nous enrobe de tristesse et de rudesse. La guitare glissée (slide guitar) devient un fil conducteur, surtout dans les pièces instrumentales. Quelques chansons ne sont pas sans rappeler un certain son en provenance de Seattle, ce qui ne fait qu’ajouter un clin d’œil à d’autres générations. Un petit prince de la musique progressive est né. Espérons bientôt entendre Adam Brousseau dans un cinéma près de chez nous!

Ma note : 4/5

 

 

UN CHAT, UNE BROSSE ET NEUF VIES, LES SENTINELLES DU NORD

Valéry Saint-Germain

 

En ce temps des Fêtes, cet album est un cadeau. Un vrai bon groupe québécois, une petite touche trad ici et là, et la magie opère. Un album où l’amour prend une grande place. Mais attention! Ici, pas de bluette; plutôt l’amour sous toutes ses formes, même les plus trash. Chansons du quotidien, amours déçues et désespérées. Les textes sont remplis de vérité; on ne joue pas à cache-cache avec les mots. Que du vrai, du réel, du tangible. Les arrangements sont très distinctifs d’un titre à l’autre, tout en gardant un son reconnaissable. Mention spéciale à la voix rauque du chanteur qui se fait rassurante dans les chansons plus douces. En 12 titres, les Sentinelles du Nord m’ont faire rire, pleurer, danser et ronronner. Comme quoi on peut faire de la musique ludique sans être cliché! À glisser dans le bas de NOËL.

Ma note : 4,5/5

 

 

 

4,5 et +  Vos enfants vous l'emprunteront encore dans dix ans

4 à 4,5   Dans son genre, c'est du bonbon

3,5 à 4   Vous ne connaissez pas? Achetez-le quand même

3 à 3,5   Pour les amateurs du genre

2,5 à 3   Y'en manque pas gros

1,5 à 2   Quelques bons flashs

0 à 1,5   Quécé ça?

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler