Menu

Chroniques // Pleins feux sur la culture en Abitibi-Témiscamingue

Pleins feux sur...

La littérature et le conte

// Madeleine Perron - 30 mai 2016

Numéro : Mai 2016

 

Lancement En Abitibi-Témiscamingue on l’disait de Guillaume Beaulieu
photo : Archives CCAT 2018

 

Qui dit mai dit Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue, le doyen de tous les évènements culturels dans notre région. Depuis 40 ans, cette fête du livre se déroule en alternance dans l’une ou l’autre des MRC. Un autre évènement phare en mai est celui du Festival de contes et légendes, qui tiendra sa 13e édition à Val-d’Or et un peu partout sur le territoire. Nous vous parlerons donc de littérature et de conte.

 

En Abitibi-Témiscamingue, il y a 80 conteurs et écrivains, dont une quarantaine de professionnels. Une dizaine d’auteurs sont membres de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ), 5 conteurs sont inscrits au bottin du Regroupement du conte au Québec (RCQ), et 3 auteurs sont dans l’Association des écrivains québécois pour la jeunesse (AEQJ).

 

Pour les regrouper, deux instances. D’abord, le Cercle des écrivains, mis sur pied en 2003, qui regroupait les écrivains professionnels de la région. Il a mis fin à ses activités en 2013, principalement en raison du peu de relève au sein de l’organisation. Puis, le Cercle des conteurs est toujours actif même si peu d’activités ont été organisées.

 

L’Abitibi-Témiscamingue peut compter sur 3 maisons d’édition. L’ABC de l’édition, active depuis 2001, publie à compte d’auteur. Son catalogue compte 70 titres dans 8 collections. On retrouve ensuite Les Éditions Z’ailées, une maison d’édition agréée fondée en 2006 qui se spécialise dans la littérature jeunesse. Elle publie des auteurs de la région, mais aussi de l’extérieur. En 2014, son catalogue réunissait 150 titres regroupés dans 6 collections. Enfin, en 2011, on assiste à la création des Éditions du Quartz, une maison d’édition agréée également, qui se consacre principalement aux ouvrages signés par des auteurs de la région. Son catalogue compte 18 titres parus dans 8 collections.

 

On dénombre 67 bibliothèques en Abitibi-Témiscamingue. Cinquante-six de celles-ci sont membres du Réseau Biblio, 7 sont dans des municipalités de moins de 5000 habitants, mais non affiliées au Réseau Biblio, et 4 bibliothèques sont dans des villes de plus de 5000 habitants. Ces données ne considèrent pas les bibliothèques que l’on retrouve dans les institutions académiques. Autre phénomène qui émerge à l’initiative d’une citoyenne de Val-d’Or en 2014 : les bibliothèques de rue. Depuis, cette expérience s’est répandue un peu partout.

 

Enfin, les librairies de l’Abitibi-Témiscamingue se distinguent du fait qu’elles sont toutes indépendantes. Aujourd’hui, on en recense 8 qui sont agréés par le ministère de la Culture et des Communications. Pour obtenir cet agrément, elles doivent répondre à certaines obligations, dont celle de tenir un inventaire minimal de 6 000 titres dont 2 000 ouvrages québécois. D’autres librairies au Cégep, à l’Université ou pour la vente de livres usagés sont présentes dans notre région.

 

Pour en savoir davantage sur les arts visuels, consultez le Portrait des arts et de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue rédigé par Louise Lambert, disponible sur le site du CCAT. \\

 

La littérature et le conte en chiffres

  • Entre 2007 et 2014, 253 ouvrages signés par des auteurs de la région ont été publiés.
  • Le nombre d’usagers des bibliothèques publiques et du Réseau Biblio est passé de 25 280 en 2009 à 27 056 en 2013.

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler