Menu

Chroniques // Poste d'écoute

Sandblast – Sandblast – Indépendant

// Jeff Drouin — www.feelcore.ca - 23 janv. 2016

Numéro : Décembre 2015 / Janvier 2016

 

 

Le premier court métrage du groupe témiscamien Sandblast renferme six pièces et nous ne pouvons déceler aucune longueur entre Fidèles à nos propres démons et Val-Tétrault. Tous les morceaux ont été réalisés à la perfection, les boys ont réellement besogné afin d’atteindre le next level… et c’est une mission franchement réussie ! On peut même humer la chaleur à travers cet ouvrage! Sandblast, c’est un amalgame de genres comme le heavy blues, le mud’n’roll, le sludge, le stoner et le hardcore. Chaque chanson a son cachet et a été travaillée méticuleusement…

 

Fidèles à nos propres démons propulse l’album lourdement avec ses riffs pesants et pugnaces, soutenus par un chant guttural très précis. Cette pièce quantifie exactement l’ardeur et la passion du groupe. Ensuite, Assume vient nous assommer comme un coup de masse direct au crâne, provoquant des lésions irréversibles! Music is the solution est lourde et stoner! Rien de mieux pour se branler la tête tel un bobblehead ! Pause café arrive en 4e et il n’est pas question de pause icitte… C’est sur la gueule en TA! Au cinquième rang, nous retrouvons Enough is enough, la chanson où nous pouvons ouïr le chant de Joé Poitras… Celle-là est vraiment heavy blues et parfaite, tellement que je me sens au Nevada! Pour couronner ce chef-d’œuvre musical, c’est l’ensorcelante Val-Tétrault qui vient nous jouer dans la tête. \\

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler