Menu

Chroniques // Portrait d'artiste

Portrait d'artiste

Morgan Jacob : sur le sentier de sa légende personnelle

// Valérie Jacob - 21 mai 2015

Numéro : Mai 2015

 

photo : Courtoisie de l'artiste

 

Après s’être illustré sur la scène locale et régionale de Secondaire en spectacle en 2014 et 2015, avoir remporté le Prix du français de la Société Saint-Jean-Baptiste deux années consécutives et avoir été l’artiste invité au Gala reconnaissance en milieu rural à Sainte-Gertrude-Manneville le 16 avril dernier, voilà que son premier album présentant ses créations originales est maintenant disponible. À 16 ans, Morgan Jacob est déjà une figure montante de la scène musicale régionale.

 

Rejoint pour une entrevue, Morgan me confiait que la musique a toujours fait partie de sa vie. Dès la prématernelle, la musique aura été intimement liée à  son cursus scolaire : prématernelle musicale, concentration en musique au primaire et au secondaire, harmonie et stage band au secondaire, en plus des cours privés qu’il a suivis. D’ailleurs, son prof Guy Darby a été pour lui un modèle. C’est lui qui lui a enseigné la plupart des techniques qui font sa couleur aujourd’hui.

 

Si plusieurs jeunes font de la musique un passe-temps, ce n’est pas le cas de Morgan, qui veut en faire une carrière. « Je ne me vois pas faire autre chose que de la musique dans la vie. Certains ont un plan B, pas moi », indique-t-il. D’ailleurs, l’album folk Home, friends, family… qu’il vient de produire est principalement destiné à intéresser des producteurs en vue d’obtenir un contrat. Loin de lui l’idée de s’asseoir sur ses lauriers en attendant des réponses, puisqu’il entreprendra dès l’automne des études en guitare jazz au cégep de Saint-Laurent. 

 

Si la plupart de ses chansons sont écrites en anglais, c’est que ses principales inspirations – Bob Dylan et Neil Young entre autres – sont anglophones. L’écriture lui est venue plus facilement dans cette langue. Il espère que ça lui ouvre des portes dans les provinces anglophones et aux États-Unis. Mais après avoir remporté deux fois le Prix du français de la SSJB, il veut continuer à écrire en français.

 

Des projets pour l’été? Rien de très précis encore pour celui qui terminera sous peu son secondaire, outre un festival qui se tiendra en août à Amos. Entretemps, il sera sur les planches du Rendez-vous panquébécois de Secondaire en spectacle, qui aura lieu du 28 au 31 mai à Rivière-du-Loup.

 

En songeant à Morgan, il m’est revenu cette citation de Paulo Coelho : « Lorsqu’on réalise sa légende personnelle, l’Univers entier conspire à ce qu’elle se réalise. » À n’en pas douter, Morgan est déjà bien campé dans sa propre légende, et ça donne envie de le suivre. L’album de Morgan est disponible en version électronique sur Bandcamp. D’autres nouvelles sont disponibles via sa page Facebook.

               
 
 
Text-to-speech function is limited to 100 characters
 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler