Menu

Chroniques // Création chronique

Chronique « Création »

À la source créative

// Louise Magnan - 1 févr. 2013

Numéro : Février 2013

 

Le mandala spontané
photo : Louise Magnan

 

Comment se fait-il que nous ayons tellement envie de créer et que nous le fassions si peu? Qu’est-ce qui nous en empêche? Le manque de temps, le travail, la famille… Je vous propose ici deux petits exercices de réhabilitation au plaisir de créer. Je m’adresse à monsieur et madame tout le monde ou à vous artistes chevronnés, peu importe votre médium d’expression. Vous n’avez besoin de rien, si ce n’est que d’un papier et des crayons de couleur. Je vous invite à un ramonage de votre conduit créatif, à un retour innocent vers votre source d’inspiration.


Le barbouillage

Choisissez des crayons de différentes couleurs. Faites des taches. Fermez les yeux. Laissez-vous aller sur votre feuille. Faites taire le discours intérieur qui dit que c’est inutile pendant une dizaine de minutes. Regardez finalement votre dessin et cherchez un symbole, trouvez quelque chose et faites-le ressortir. Souriez.


Le mandala spontané
Choisissez une couleur et barbouillez de façon circulaire. Ajoutez des couleurs. Portez attention à ce qui semble vouloir apparaitre. Écrivez quelques mots. C’est le mouvement et la couleur du jour.


Créer pour le fun est un acte gratuit qui fait partie de la vie et améliore l’ordinaire du quotidien. Cela se fait sans prétention et sans équipement. C’est un acte démocratique à la portée de toutes les bourses. Cela suit les saisons et les cycles d’incubation, les montées, les pics et les redescentes. On n’a pas besoin d’être un artiste pour mettre la créativité au cœur de sa vie. C’est simplement un art de vivre qui se répand un peu partout autour de nous, dans le jardin, dans la cuisine et dans les armoires. Créer au quotidien, c’est le lot des créateurs qui le font pour gagner leur vie. Mais que reste-t-il, pour la majorité d’entre nous, lorsque le contrat est rempli, lorsque le rush est terminé? Quels seraient nos choix, toutes contraintes écartées? Notre démarche artistique peut toujours être questionnée et remise en question. Ce n’est pas une menace. Cela permet plutôt de réaffirmer qui nous sommes.
Louise Magnan est une artiste multidisciplinaire. Elle est animatrice certifiée d’ateliers du journal créatif. 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler