Menu

Chroniques // Rubrique ludique

Rocket Boy 2D

// Mélanie Boutin-Chartier - 1 févr. 2011

Numéro : Février 2011

 

 

Rocket Boy 2D est un jeu téléchargeable pour iPhone et iPod Touch. Offert en version complète ou d’essai, ce jeu a été créé entièrement au Québec par la compagnie indépendante PowPowGames.

Dans Rocket Boy 2D, nous campons un personnage muni d’un fusil et d’un jetpack. La manière de jouer est très simple. On penche notre iPod de gauche à droite pour avancer ou reculer. Les ennemis arrivant de la droite, on leur tire dessus en tapotant l’écran sur eux. Pour sa part, le jetpack est à prendre avec des pincettes. Si on reste dans les airs trop longtemps, il surchauffe et explose, nous éliminant par la même occasion. On a l’option d’y jouer en touchant une boule blanche pour avancer dans le tableau. Ceci déclenche le jetpack et fait faire de grands sauts au personnage. J’ai trouvé cette méthode plus aisée, d’autant plus qu’on ne risque pas de se faire exploser par notre sac à dos! Selon le mode facile ou difficile, on remarquera une différence par rapport aux ennemis qui sont lancés sur notre personnage.
Les points gagnés sont cumulatifs, alors il est possible de grimper en niveau même si on joue à des moments différents. On en profitera pour s’équiper d’un meilleur arsenal afin de pulvériser nos ennemis plus efficacement et gagner de l’expérience. Notre héros est accompagné d’un POD, un animal ou un objet qui possède quelques pouvoirs. Au début, c’est un petit chat qui peut lancer des flèches du ciel comme des glaçons ou nous entourer d‘une aura de protection. Avec l’argent récolté, on pourra changer d‘accompagnateur en choisissant parmi les huit POD proposés possédant des pouvoirs spécifiques.

Trois mondes de douze tableaux
Ce jeu de tir en deux dimensions a une allure très dessin animé. S’il paraît rudimentaire dans sa réalisation, c’est que Mathieu Roy, cofondateur de PowPowGames et programmeur, nous confie que son acolyte Maxime Dussault et lui ont développé Rocket Boy 2D d’abord pour s’amuser. Ils furent donc très contents lorsque Apple a accepté que leur création puisse être offerte dans sa boutique virtuelle. Le jeu
est constitué de trois mondes de douze tableaux. Malgré son graphisme dessiné, Rocket Boy 2D est à déconseiller aux jeunes enfants en raison de l’action quelque peu sanguinolente qui en découle. Les parents peuvent télécharger une version
d’essai gratuite afin de s’en faire une idée. Pour ma part, j’ai trouvé Rocket Boy 2D amusant et divertissant. Mais je suis majeure et vaccinée.


 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler