Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Arts visuels

Atelier de réflexion au Centre de Femmes du Témiscamingue

Nous, les femmes qu’on ne sait pas voir

// Stéphanie Girard-Côté - 5 mars 2017

Numéro : Mars 2017

 

 

Cet atelier est un projet d’art communautaire qui propose une façon de réfléchir autrement à notre processus de vieillissement. Nous voulons nous déprogrammer des images très négatives et stéréotypées que la société nous impose et que nous avons intériorisées bien malgré nous. Nous voulons prendre le temps d’explorer le plus intimement et le plus honnêtement possible ce que vieillir nous fait vivre.
 
Qui suis-je quand j’enlève mon corset, le corset des images qu’on tente de m’imposer et qui ne me ressemble en rien, qui m’empêche de respirer? Quelles sont mes peurs, mes joies, mes pertes, mes découvertes? Et si je me donne le droit d’être, de vivre pleinement, peu importe mon âge, en embrassant ce qu’il y a de particulier à cette étape de ma vie, qu’est-ce que je trouve de l’autre côté du miroir?
 
Cet atelier permet de réfléchir autrement, de m’impliquer dans la réflexion, de me laisser surprendre, de sortir du ronron des opinions toutes faites et souvent non examinées. Cela me met en relation intime avec moi-même, avec mon histoire personnelle, relationnelle, avec mon propre processus de vieillissement. Nous allons découvrir ensemble d’autres façons de sentir, de ressentir et de voir.
 
Renaissance à mes couleurs – témoignage d’une participante aux ateliers :
 
Après avoir côtoyé pendant plus de six mois la maladie, mes couleurs se sont éteintes : joie de vivre, enthousiasme, expressions, etc. J’ai aussi abandonné certaines activités, principalement celle de me rendre au Centre de Femmes du Témiscamingue, ce qui me permettait de rencontrer des amies et de nouvelles participantes, puis d’échanger avec elles. À chaque rencontre, une activité est organisée. Nous avons à créer une œuvre d’art en exprimant nos émotions selon notre état d’âme du jour. 
 
Devant l’insistance de mon amie, je me présente à nouveau à ces rencontres et j’accepte de participer à l’atelier. La technique de base est l’encre de Chine de plusieurs couleurs. J’ai réalisé quelques croquis abstraits. Quelle surprise de constater le résultat de mes pièces après avoir appliqué les couleurs sur un canevas! En cherchant le thème à donner à mon œuvre, j’ai découvert que je venais de renaitre à mes couleurs pour enrayer la période si sombre vécue ces six derniers mois.
 
Je considère que cette expérience créative et colorée a provoqué une explosion dans mon subconscient et a eu un effet bénéfique sur mon rétablissement : joie de vivre, émotions, intérêts sont revenus.

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler